Anderlecht s'incline à Malines et dit probablement adieu à ses derniers espoirs de playoffs 1

Le faux-pas de trop pour Anderlecht ? On n’en est pas encore là, mathématiquement du moins, mais en s’inclinant sur le terrain d’un Malines, pourtant prenable, les Mauves ont probablement signé leur arrêt de mort dans leur course effrénée aux play-offs 1 (0-2). 

Pourtant bien en jambes en début de match, les Mauves auraient pu (dû) ouvrir la marque. Mais ni Joveljic, ni Cobbaut, ni Amuzu ne sont parvenus à cadrer leurs envois respectifs. Et quand l’arbitre a ensuite annulé un but pour un hors-jeu de Vlap, oublié de siffler un pénalty qui pouvait pourtant être octroyé, et que Doku s’est bêtement fait exclure, on s’est dit qu’Anderlecht avait probablement laissé passer sa chance.

Impression confirmée par la suite. Malines, jusque-là en hibernation, s’est réveillé. A commencé à gagner certains duels, à enchaîner les corners. Au final, le premier but du match est tombé juste après l’entracte, d’une merveille de frappe à ras de terre d’Hairemans. Un goal de retard que les Mauves ne sont jamais parvenus à combler. Malgré leurs efforts, les changements opérés par Vercauteren ou la bonne prestation d’ensemble de Joveljic. 

Pis encore, ils ont encaissé un deuxième but, des oeuvres du tout jeune Aster Vranckx...dix-sept ans à peine et parfaitement placé pour astucieusement reprendre un corner mal dégagé. 0-2 score final et une désillusion de plus pour la classe biberon anderlechtoise. Battue ce samedi soir par...encore plus jeune qu’elle.

Au classement, le Sporting plafonne à la 9e place avec 34 points. Son adversaire du soir profite de ces trois points prépondérants pour s’immiscer aux portes des playoffs avec 37 unités. Rappelons que le dernier strapontin qualificatif est détenu par Genk avec 38 points. Quatre de plus que le Sporting et un match de plus à disputer. Et ce, alors qu’il n’en reste plus que 12 à distribuer.

Le phase par phase :

2': Première incartade d'Anderlecht. Joveljic profite du laxisme dans l’arrière-garde malinoise pour se présenter devant Castro. Son ballon piqué est légèrement excentré et file à quelques centimètres du poteau. Alerte sans frais pour le KV.

5' : Nouvelle action en faveur des Mauves. Cobbaut reprend un un centre au cordeau de la gauche. Son envoi, tout en puissance, fuse mais file à côté.

14' : Malines se dévoile enfin. Vranckx est à la finition de la première véritable velléité offensive locale mais son envoi, à l'entrée du grand rectangle, file largement au dessus.

17': Doku s'en sort très bien. Auteur d'une vilaine semelle sur la cheville de Vranckx, la jeune pépite bruxelloise hérite d'un carton jaune. Pour le même prix, il aurait pu être exclu. Les Malinois sont furieux.

21' (BUT NON VALIDÉ) : Vlap passe à deux doigts d'ouvrir le score. Le Batave reprend parfaitement un centre de l'intenable Murillo et crucifie Castro. L'arbitre annule but pour un hors-jeu. Décision justifiée.

28': Anderlecht pousse ! Cette fois, c'est Amuzu qui se montre offensivement en reprenant un centre de la gauche. Il se détend bien mais son coup de casque n'est pas cadré.

37': Premier véritable arrêt de Van Crombrugge. Sur une remise en jeu côté droit et suite à une déviation malinoise, Bijker hérite du cuir et déclenche une lourde frappe...trop centrée pour inquiéter le portier mauve.

42': Superbe numéro du jeune Kaboré (18 ans) qui se lance dans un solo, perfore la défense anderlechtoise avant de buter sur l'impeccable Van Crombrugge. Deuxième alerte pour le Sporting.

44': (CARTON ROUGE) : Quelle faute inutile du jeune Doku, emporté par sa fougue. Il tacle illicitement Kaboré côté droit et hérite d'un jaune, son second de la partie. Il est dehors, Anderlecht est à dix !

---------------------

47': ( BUT ! ) : Quel but somptueux d'Hairemans ! Pas attaqué aux vingt mètres, l'ailier malinois ne se pose pas de questions et tente sa chance. Le ballon fuse, prend de la vitesse et trompe Van Crombrugge, probablement pas idéalement placé. Malines prend les devants !

54': Anderlecht ne respire plus. Depuis le goal, Malines gagne tous les duels face à un onze bruxellois médusé. Nouvelle illustration avec cette frappe brossée de Storm qui effleure le poteau de Van Crombrugge.

62' : Enfin une ébauche d'occasion pour Anderlecht dans ce second acte mais le coup-franc de Zulj n'est pas cadré.

65': Aster Vranckx, probablement l'un des meilleurs hommes ce samedi soir, tente une nouvelle frappe envolée qui est trop décentrée pour inquiéter Van Crombrugge. Malines maintient les Mauves sous pression.

73': ( BUT ! ) : On le disait, Vranckx était en feu ce soir ! Voici la confirmation puisque le jeune médian malinois est à la retombée d'un corner mal dégagé par l'arrière-garde mauve et reprend d'une reprise acrobatique. 2-0, Malines s'envole, Anderlecht coule !

85': Bakkali, fraîchement monté au jeu, est lancé en profondeur. Sa demi-volée, en première intention, file...en tribunes.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK