Malade, Olivier Deschacht ne s'entraîne pas avec le noyau B du RSCA

Olivier Deschacht
Olivier Deschacht - © VIRGINIE LEFOUR - BELGA

Versé dans le noyau B du Sporting d'Anderlecht pour une durée indéterminée, Olivier Deschacht brillait par son absence à l'entraînement ce jeudi.

Le défenseur anderlechtois est officiellement malade. La question que de nombreux observateurs se posent est de savoir s'il ne va pas mettre fin à sa carrière. Il fêtera ses 37 ans ce vendredi 16 février et son contrat au RSCA s'achève en juin prochain. 

A La DH, il a confié ce mercredi qu'il aurait mieux fait de se comporter comme Timmy Simons (qui n'a plus joué depuis septembre dernier avec le FC Bruges) et ne pas râler lorsqu'il ne joue pas ou lorsqu'il doit s'asseoir sur le banc mais il avoue qu'il n'a rien perdu de "son ambition et qu'il souhaite jouer le plus possible". 

Il n'a pas caché sa déception de ne pas être titulaire à Ostende et d'être, en quelque sorte, considéré comme le bouc-émissaire du décevant partage à domicile face à Malines (2-2). Il a également reconnu avoir annulé sa présence au Soulier d'Or mercredi dernier car, le matin à l'entraînement, il avait compris qu'il ne serait pas dans le onze de base anderlechtois le week-end. 

Olivier Deschacht faisait partie du noyau A du club bruxellois depuis 2001. Il a disputé son premier match en championnat à Beveren (1-4), où il avait remplacé Bertrand Crasson à 7 minutes de la fin, le 18 décembre 2001. Il a depuis porté la vareuse mauve à 596 reprises, et semblait sur le point de rester une saison supplémentaire au Parc Astrid.

Il a été impliqué dans 21 rencontres (seize en championnat, quatre en Ligue des champions et une en Coupe de Belgique) lors de l'exercice en cours. Huit fois champion de Belgique, Olivier Deschacht compte vingt sélections en équipe nationale.
 

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK