Makelele satisfait du maintien d'Eupen: "Depuis janvier, on nous disait condamnés"

Le FC Malines pensait avoir fait le plus dur en s'imposant face à Waasland-Beveren (2-0). Le KV s'était rassuré en deuxième période grâce à des buts de Mera (49e) et Bandé (57e) alors qu'Eupen était contraint encore au partage, à ce moment-là du match, face à Mouscron. Eupen devait inscrire 3 buts pour se maintenir. Toyokawa (73), Luis Garcia (76), et Toyokawa par deux fois encore (80 et 89) ont réussi l'exploit pour assurer le sauvetage des Germanophones, repris en cours de saison par Claude Makelele.

"Je suis satisfait. Cela a été un travail en profondeur depuis mon arrivée. Je devais les garder en vie pour assurer ce maintien. Depuis janvier, on était condamnés. Tout le monde nous disait perdants et nous voyait descendants", a expliqué le coach français au micro de la RTBF.

Tout a basculé en deuxième période. "Les joueurs savaient sur le terrain que Malines menait mais je devais rester calme et je devais les pousser à se lâcher", a confié Claude Makelele qui a eu un coup de génie en faisant monter le Japonais Tuyo Toyokawa à la 57ème minute à la place de Niels Schouterden.

"C’est l’exemple d’un jeune qui veut jouer. Beaucoup de jeunes doivent prendre son exemple", a-t-il souligné.

Claude Makelele devrait poursuivre l’aventure au Kehrweg  la saison prochaine. "J’ai un contrat. Dans le football, on ne sait jamais mais je veux respecter ce contrat", a-t-il affirmé.

"Le plus beau moment de ma carrière"

"Je pense que c’’est le plus beau moment de ma carrière, a noté Mikael Tirpan à la RTBF. Il y avait encore plus d’émotion qu’à l’époque où on avait assuré le maintien à Mouscron. On s’est battu en groupe et je suis fier des garçons. On a montré une force de caractère énorme".

Et de conclure : "A la mi-temps, on s’est parlé comme des hommes et on s’est arraché en deuxième période. Tout le monde pensait qu’on descendrait en D1B et c’est pourquoi ce maintien est d’autant plus beau. On a répondu sur le terrain."

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK