Lokeren bon dernier : "Mon coeur et ma tête me disent que c'est presque fini"

Killian Overmeire
Killian Overmeire - © JASPER JACOBS - BELGA

A Lokeren, la nomination d'un nouvel entraîneur n'a pas eu de répercussion sur le terrain face à Zulte-Waregem. Glen De Boeck est arrivé, mais les Lokerenois se sont inclinés 0-3. La lanterne rouge ne compte que 14 points, soit huit de retard sur le 15e, Waasland-Beveren, alors qu’il ne reste que sept matches à disputer.

"Mon coeur et ma tête me disent que c'est presque fini. J'apprécie de rêver et d'être positif. Avant ce match, j'ai toujours dit que je ne voulais pas penser à la division 2. Il faut se concentrer sur le positif. On est mené de neuf points (ndlr : huit en réalité) et il reste sept matches. Quand tu vois notre programme, que veux-tu que je dise ? C'est difficile…", a précisé Killian Overmeire, capitaine de Waeslandiens, au micro de notre collègue RTBF Pierre Deprez.

"Le troisième but encaissé est un bon exemple d'une équipe qui court trop vite vers l'arrière et qui n'a pas de confiance pour jouer plus haut. Notre première période a été bonne je trouve, mais, en deuxième mi-temps, tu vois qu'il y a trop de doutes ou de joueurs qui ne sont pas en confiance. Là, c'est très difficile", a lui reconnu Glen De Boeck, nouveau coach de Lokeren.

Durant les sept dernières rencontres de la phase classique, les adversaires lokerenois seront : Courtrai, l’Antwerp, le Standard, Mouscron, Anderlecht, Genk et le CS Bruges.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK