Soulier d'Or 2020 : Lior Refaelov titré, le couronnement d'une carrière

Lior Refaelov, médian de l'Antwerp, remporte le Soulier d'Or 2020. L'Israélien, 34 ans et maitre à jouer du Great Old, a récolté 271 points parmi les 196 bulletins de vote. Il a devancé assez nettement le créatif Autrichien du Beerschot Raphael Holzhauser (187) et le prolifique attaquant nigérian du KRC Genk Paul Onuachu (86). Le top cinq est complété par deux joueurs du Club de Bruges, champion en titre et leader de la compétition. L'inamovible Simon Mignolet est 4e (75), juste devant l'élégant Charles De Ketelaere (72).

C'est la première fois depuis 2015 que le Soulier d'Or échappe aux Gazelles brugeoises. En effet, les Brugeois restaient sur quatre sacres avec José Izquierdo (2016), Ruud Vormer (2017) et Hans Vanaken (2018, 2019), seulement 8e cette année.

Cette distinction vient couronner une riche carrière dans le football belge entamée il y a dix ans. Le joueur de l'Antwerp a illuminé cette année en remportant la Coupe de Belgique et en brillant aussi en Europa League. Le club anversois a réussi le tour de s'extraire de sa poule, tout en battant Tottenham à domicile, sur un but venu de l'Israélien.


►►► À lire aussi : Soulier d'Or, plébiscite anderlechtois : Tine De Caigny reçoit le trophée, podium 100% mauve


Elégant et racé, l'Anversois s'est épanoui dans la métropole anversoise alors qu'il semblait avoir fait le tour de la question belge après son départ du FC Bruges. Laszlo Bölöni et Ivan Leko ont su refaire de lui le joueur décisif qu'il était sous les ordres de Michel Preud'homme à Bruges. A côté de Dieumerci Mbokani, il est l'autre figure de proue du projet anversois mené par Lucien D'Onofrio.

LIRE AUSSI : Le portrait de Lior Refaelov, l'homme que Preud'homme voulait absolument au Standard.

Refaelov devient le troisième joueur anversois à remporter le Soulier d'Or. L'Antwerp, le matricule N.1, attendait ça depuis 1966 et Wilfried Van Moer. Vic Maes avait remporté en 1956 la 3e édition.

Dans cette année particulière, l'organisateur HLN a modifié les règles pour l'attribution du trophée. Exceptionnellement, il n'y a eu qu'un tour de vote, contrairement aux deux habituels. Le collège de votants, composé de journalistes, d'anciens vainqueurs et de personnalités du football belge, ont inscrit trois noms sur leur petit papier. Le top 5 était déjà connu depuis mercredi matin : Holzhauser, De Ketelaere, Mignolet et Onuachu le composaient.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK