Les poursuites à l'encontre du Standard et de Mpoku abandonnées

Paul-José Mpoku
Paul-José Mpoku - © BRUNO FAHY - BELGA

Paul-José Mpoku et le Standard devaient comparaître ce mardi devant la Commission des Litiges de l'URBSFA, il n'en sera rien : le Parquet de l'Union Belge a annoncé en matinée au club liégeois que les poursuites à l'encontre de l'ailier belgo-congolais et du Standard étaient abandonnées. Il pourra donc disputer la finale de la Coupe de Belgique face à Genk, samedi prochain.

"Le parquet fédéral doit désormais déposer une assignation signée auprès du greffier. C'est nouveau. Les poursuites à l'encontre du Standard et de Paul-José Mpoku ne se sont pas déroulées de cette manière. Continuer les poursuites n'a dès lors plus beaucoup de sens", a expliqué à Belga le procureur fédéral Marc Rubens.

Paul-José Mpoku était initialement poursuivi suite à son comportement au terme de la rencontre entre le Standard et le Club de Bruges (1-1). Pourtant remplacé en cours de partie, il s'était précipité vers Alexandre Boucaut, l'arbitre de la rencontre. Il avait entraîné d'autres joueurs dans son sillage, obligeant les stewards à intervenir pour protéger l'homme en noir.

M. Boucaut avait inscrit cet incident dans son rapport de match, soulignant l'attitude de Paul-José Mpoku et le "comportement général des joueurs du Standard".

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK