Les plans du nouveau stade brugeois mis en péril par un arrêt du Conseil d'État

Le Conseil d'État a mis en pièce le projet régional d'aménagement du territoire pour un nouveau stade de football le long de la chaussée de Blankenberge à Bruges. Initialement, le FC Bruges devait y construire un nouveau stade, mais dans les plans récents, seul le Cercle de Bruges déménagerait sur place.

Les plans du stade du Club ont changé à plusieurs reprises ces dernières années. En octobre 2017, le gouvernement flamand a approuvé un projet de nouveau stade dans une zone située entre la chaussée de Blankenberge et la N31. Dans l'intervalle, le Club et la ville de Bruges ont décidé d'investir dans un nouveau stade pour 40.000 supporters sur le site de l'actuel stade Jan Breydel. Le long de la chaussée de Blankenberge, il y aurait de nouveaux terrains d'entraînement et un stade pour le Cercle.

Plusieurs personnes se sont adressées au Conseil d'État pour s'opposer au projet couvrant 50 hectares. Le Conseil d'État a écouté les plaintes des requérants et a annulé le projet. Les plans du stade de Bruges sont donc remis en question.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK