Le tiroir-caisse de Charleroi, chronique d'une méthode éprouvée

Osimhen, Théréau, Nurio et Benavente
Osimhen, Théréau, Nurio et Benavente - © Belga Image

Victor Osimhen s’est engagé en faveur de Naples ce vendredi. L’attaquant nigérian de 21 ans, véritable pépite qui ne cesse d’empiler les buts depuis deux saisons, quitte Lille pour une coquette somme.

Passé durant un exercice au Sporting de Charleroi (2018-2019), le droitier va donc rapporter un montant oscillant entre 5 et 10 millions d'euros aux Carolos grâce à une clause de plus-value prévue lorsqu’il avait filé au LOSC (contre 14 millions d’euros). Le Nigérian avait auparavant été acheté pour seulement 3.5 millions d’euros à Wolfsburg.

Une opération plus que parfaitement menée par les Zèbres, qui sont régulièrement coutumiers du fait. Au cours des quinze dernières saisons, on dénombre une grosse dizaine de transferts avec une plus-value significative. Avec presque toujours Mogi Bayat, agent omnipotent et qui fait couler beaucoup d'encre, à la baguette.

Fabien Camus (2005-2009) : Arrivée libre, départ pour 1 million d’euros (à Genk)
Joseph Akpala (2006-2008) : Arrivée pour 300.000 euros, départ pour 3 millions d’euros (au FC Bruges)
Cyril Théréau (2006 et 2008-2010) : Arrivée libre et pour 300.000 euros, départ pour 700.000 euros et 900.000 euros
Adlène Guédioura (2009-2010) : Arrivée pour environ 300.000 euros, départ pour 2.3 millions d’euros (à Watford)
Neeskens Kebano (2013-2015) : Arrivée libre, départ pour 4 millions d’euros (à Genk)
David Pollet (2013-2014 et 2015-2018) : Arrivée libre, départ pour 2.25 millions d’euros (à Anderlecht)
Damien Marcq (2013-2017) : Arrivée pour environ 500.000 euros, départ pour 2.5 millions d’euros (à Gand)
Clinton Mata (2014-2017) : Arrivée libre, départ pour 1.5 million d’euros (au FC Bruges)
Cristian Benavente (2016-2019) : Arrivée pour 200.000 euros, départ pour 6 millions d’euros (en Egypte)
Kaveh Rezaei (2017-2018) : Arrivée libre, départ pour 5 millions d’euros (au FC Bruges)
Dodi Lukebakio (2017-2018) : Arrivée pour 2.6 millions d’euros, départ pour 5 millions d’euros (à Watford)
Nurio Fortuna (2017-2020) : Arrivée pour 500.000 euros, départ pour 6 millions d’euros (à Gand)

On atteint donc la somme approximative de 35 millions d’euros, sans compter les éventuelles primes à la revente. Un montant plus qu’honorable, au vu du budget annuel carolo (12 millions d’euros), auquel on peut ajouter les bénéfices liés aux transferts d’Amara Baby, François Sterchele, Dieumerci Ndongala, Kalifa Coulibaly, Sébastien Dewaest, Bonfim Dante, Laurent Ciman, Onur Kaya, Clément Tainmont ou encore Danijel Milicevic.

Les Carolos savent transférer, ils viennent encore de le prouver avec le dossier Osimhen. La comète nigériane file à toute vitesse (une saison à Charleroi, une saison à Lille, un transfert à Naples), devenant le deuxième transfert sortant ultra-juteux du LOSC en une saison à peine après Nicolas Pépé, parti à Arsenal en août 2019 contre un chèque de 80 millions d’euros.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK