Le Standard se sépare de Philippe Montanier : "Avec un tel bilan, ce n'était plus tenable"

Le Standard a enregistré un huitième match sans victoire et a encaissé sa quatrième défaite consécutive face à Saint Trond. La situation est devenue intenable et la direction liégeoise a décidé de se séparer de Philippe Montanier et de son adjoint à l’issue de la rencontre.


►►► À lire aussi :  Standard : 38 points sur 84, l'intenable bilan de Philippe Montanier

►►► À lire aussi : Philippe Montanier et le Standard, un triste samedi d'hiver en bord de Meuse


Un scénario déjà acté en semaine

"Nous venons d’annoncer à Philippe Montanier la fin de notre collaboration. Vous vous imaginez bien qu’après 8 rencontres sans victoire et des défaites lors des 4 dernières dont deux contre la lanterne rouge à domicile, ce n’était plus tenable", a annoncé Alexandre Grosjean au micro de la Pro League. "Ce n’est jamais facile de prendre ce genre de décision. On tisse d’abord des relations humaines avec les personnes avec qui on travaille au quotidien. Il faut savoir fixer des limites. Il faut garder une analyse froide et objective. On savait que la situation était compliquée. On voulait se laisser une chance de passer cette crise. On avait déjà décidé qu’en cas de défaite, on allait mettre un terme à la collaboration".

"Un échec collectif"

"Cet échec n’est pas uniquement celui du coach, c’est un échec collectif. J’ai tendance à dire qu’on gagne ensemble et qu’on perd ensemble. On doit prendre de décision désagréable. Et c’est la décision qu’on a prise. Philippe Montanier est quelqu’un d’apprécié qui a de l’expérience et qui je pense a énormément de regrets de quitter le Standard. Il vient de me dire qu’il aimait ce club".

Déjà des contacts établis

Le Standard reprendra les entraînements le 4 janvier. Avec un nouvel entraîneur ou un coach intérimaire ? "Il est trop tôt pour répondre à cette question. On va s’atteler à sa succession le plus rapidement possible. On va déjà en parler ce soir et se voir dès ce dimanche pour pouvoir avancer dans ce dossier. On a déjà pris quelques contacts. Mais il est encore trop tôt pour pouvoir annoncer quoique ce soit".

 

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK