Le Standard met Waasland-Beveren K.O grâce à Carcela et Oularé

Le Standard n’a pas particulièrement brillé mercredi soir à Sclessin mais a tout de même battu Waasland-Beveren 2-0 lors d’un match comptant pour la 13e journée de Pro League. Les Rouches ont dominé toute la rencontre et n’ont laissé que très peu de marge de manœuvre à leurs adversaires du soir. Pourtant, ils auraient dû traduire leur suprématie territoriale de manière plus accentuée au marquoir.

Un but de Mehdi Carcela – le premier de sa saison après trois minutes de jeu seulement – laissait pourtant présager un match plus tranquille de la part des Liégeois.

Au lieu de ça, les hommes de Michel Preud’homme ont livré une première période amorphe où les déchets techniques se sont accumulés. Au retour des vestiaires, l’attitude était bien différente comme en témoigne le poteau touché par Samuel Bastien (47e). Un Standard plus fringant aurait même pu faire 2-0 sur un penalty initialement accordé par l’arbitre mais le VAR a finalement enlevé cette opportunité à Paul-José Mpoku (54e).

Duje Cop, titularisé pour la première fois de la saison, a bien failli faire le break à la 75e minute mais un superbe arrêt de Nordin Jackers en a décidé autrement. Très timide jusque-là, Waasland-Beveren a frôlé le hold-up sur l’action suivante en contre. Le Standard peut bien remercier la maladresse de Kobayashi et la bonne sortie de Bodard si les Waaslandiens n’ont pas égalisé (76e).

Poussés par le public, les Rouches ont poursuivi leur forcing et ont fini par faire 2-0 grâce à un but d’Obbi Oularé (90e+1), auteur de son premier but depuis le 8 décembre 2018.

Au classement, le Standard (27 pts) assure l’essentiel et reste à trois longueurs du Club de Bruges (30 pts). Les Liégeois comptent quatre longueurs d’avance sur Malines (23 pts).

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK