Le Standard et Charleroi se neutralisent au terme d'un choc wallon équilibré

Le Standard a été contraint au match nul par Charleroi (0-0) ce samedi dans le cadre de la 7ème journée de Pro League. Ce partage ne fait les affaires d'aucune des deux équipes : avec douze points, les Liégeois pointent à sept longueurs du leader brugeois mais conservent leur place dans le Top 6, alors que les Carolos, qui comptabilisent sept points, accusent toujours cinq points de retard sur leur adversaire du jour et sur la dernière place qualificative pour les play-offs I.

Ce choc wallon était la première étape d'un programme dantesque pour les Rouches : jeudi prochain, les hommes de Michel Preud'homme entameront la phase de groupes de l'Europa League à Séville (20/09), puis se déplaceront à Anderlecht (23/09), à Knokke dans le cadre des 16èmes de finale de la Coupe (26/09), et enfin à Ostende (30/09).

Le résumé de la rencontre

Après une trêve internationale qui a sans doute fait du bien des deux côtés, le Standard et Charleroi se retrouvent à Sclessin pour y disputer le premier choc wallon de la saison.

Michel Preud’homme surprend en offrant une nouvelle chance à Luis Pedro Cavanda sur le flanc droit et en préférant Renaud Emond à Orlando Sa et Moussa Djenepo à la pointe de l’attaque.

Felice Mazzu, lui, offre une première titularisation à Massimo Bruno, quinze jours après son arrivée à Charleroi.

Le premier temps fort de la rencontre intervient à la 9ème minute : un centre de Collins Fai est mal négocié par Nicolas Penneteau, la reprise de la tête de Samuel Bastien revient dans les pieds de Renaud Emond, qui propulse sans difficulté le ballon au fond du but.

Mais l’arbitre de la rencontre, Lawrence Visser, ne valide pas le but du Virtonais à juste titre : après analyse de la vidéo, on constate que si un défenseur carolo se trouvait effectivement derrière Renaud Emond, Nicolas Penneteau était lui bien devant l’attaquant du Standard… Le portier français a donc été "sauvé" par sa sortie complètement ratée !

La suite de la première période est équilibrée, mais pauvre en occasions et en tirs cadrés. Il faut attendre la 40ème minute pour assister à une occasion digne de ce nom : Cristian Benavente slalome au milieu de la défense du Standard et lance dans la profondeur Massimo Bruno, esseulé sur le flanc droit. La frappe puissante de l’ancien Anderlechtois s’écrase sur la barre transversale de Guillermo Ochoa, qui était battu !

Les grands débuts de Maxime Lestienne avec le Standard

Le Standard réagit en début de seconde période : à la 56ème, une tête à bout portant de Renaud Emond est sauvée par un réflexe de Nicolas Penneteau : c’est 1-1 au nombre des grosses occasions, mais toujours 0-0 au marquoir…

Bis repetita dix minutes plus tard : une reprise de la tête décroisée de l’attaquant liégeois est brillamment sauvée par le portier carolo.

Michel Preud’homme décide de lancer Maxime Lestienne dans la bagarre à la 73ème. C’est la première apparition du Belge en Pro League depuis le 15 août 2014, et sa dernière rencontre sous les couleurs du Club de Bruges.

A la 89ème, Adama Niane hérite d'une balle de match, mais sa reprise puissante s'en va mourir à côté du but liégeois. Quatre minutes plus tard, c'est au tour d'Ali Gholizadeh de se présenter devant Guillermo Ochoa, mais la frappe de l'Iranien n'est pas cadrée.

Après un dernier fait de match, l'exclusion de Collins Fai suite à un abus de cartons jaunes, le Standard et Charleroi se quittent sur un partage assez logique et, au final, sur un 0-0 assez équilibré avec deux ou trois grosses occasions de part et d'autre.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK