Le Standard et Anderlecht condamnent l'incident entre supporters à Hal

Image d'illustration
Image d'illustration - © VIRGINIE LEFOUR - BELGA

Le Standard de Liège et le Sporting d'Anderlecht, qui se sont affrontés début février (victoire des Liégeois 2-1), ont condamné les incidents provoqués par des supporters du Standard samedi lors d'un dîner auquel participaient des supporters d'Anderlecht à Hal. "Nous condamnons fermement ces incidents", ont écrit les 'Rouches' dans un communiqué. Le Sporting d'Anderlecht a lui aussi condamné cette attaque et souhaité "courage aux victimes". Le club bruxellois va examiner les démarches juridiques qu'il pourrait entreprendre.

Une association de supporters du RSCA organisait samedi un repas dans une salle des fêtes de Hal. Quelques fans du Standard de Liège sont alors arrivés sur place et ont commencé à s'en prendre aux "Anderlechtois". Une ambulance qui revenait d'une intervention a aperçu une personne gisant au sol. Les ambulanciers ont donc fait demi-tour afin d'aider cette victime. Alors qu'ils étaient en train de charger la victime dans leur véhicule, les secouristes ont été attaqués par un groupe de 25 personnes.

"Nous condamnons fermement ces incidents apparemment provoqués par quelques individus qui nuisent profondément à l'image du club dont ils se prétendent supporters mais également à l'image de nos nombreux sympathisants qui ne se reconnaissent pas du tout dans de tels comportements déplorables", a écrit le Standard dans un communiqué.

En plus de la réaction des deux clubs, les pompiers de la zone Brabant-Flamand Ouest ont annoncé qu'ils allaient également prendre des mesures. "La violence à l'encontre des secouristes est inacceptable. Nous condamnons également toute autre forme de violence à l'encontre des forces de l'ordre ou des services de secours. En tant que zone, nous discuterons bientôt de dispositions et de mesures supplémentaires visant à accroître la sécurité de notre personnel", a écrit la zone de pompiers sur Facebook.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK