Le Standard est-il prêt?

C'est vrai que les jambes étaient lourdes à l'issue d'un stage éprouvant. Et c'est vrai qu'en face c'était Dortmund. Mais la version B....Le Standard a eu des occasions et les a ratées. Le Standard a aussi laissé beaucoup de liberté aux Allemands. L'Espagnol Bartra, formé à Barcelone, accueilli telle une mégastar lors de la sortie de Sokratis blessé, s'est régalé avec ses longs ballons. Et au milieu, il y avait un boulevard entre Enoh et Cissé et la charnière défensive articulée -dans l'ordre- autour de Scholz, Laifis et Kosanovic.

"C'est vrai que l'on doit davantage mettre la pression sur les défenseurs adverses pour empêcher d'être pris sur ces longs ballons, reconnaissait Eyong Enoh, le milieu du Standard. Mais bon, tu verras, ça va venir. Les jambes étaient un peu lourdes ce soir." Junior Edmilson souffrirait lui d'une blessure musculaire. Et pourtant il est monté à la pause. "Cette équipe de Dortmund ne rate rien. Pas un contrôle, pas une passe...On sait ce qu'il nous reste à travailler pour être prêt quand on affrontera le Club de Bruges à la reprise."

Edmilson est monté et a remplacé... Belfodil. Sous les yeux de son agent, Belfodil a joué à fond une bonne première mi-temps. "C'était son anniversaire, soulignait Alexsandar Jankovic. Il voulait jouer. La direction m'a donné son accord..." N'empêche, quelle prise de risque... Mais bon, il a joué. A nouveau très bien. Et il ne s'est pas blessé. Le joueur est énorme. L'homme a encore grandi ce jeudi à Marbella.

Belfodil doit devenir l'exemple de la jeune génération incarnée par le jeune Jérôme Deom monté hier en 2e mi-temps. "Je suis satisfait. Mes jeunes sont le futur du Standard, poursuivait le coach du Standard plus dubitatif sur la prestation de Filip Mladenovic. "Il a très peu joué ces derniers temps. Je ne suis pas satisfait de sa condition. Il était toutefois présent avant la pause."

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK