Le stage de Charleroi à Kamen sous haute sécurité... sanitaire!

Le stage de Charleroi à Kamen sous haute sécurité...sanitaire!
Le stage de Charleroi à Kamen sous haute sécurité...sanitaire! - © VIRGINIE LEFOUR - BELGA

Le Sporting de Charleroi est actuellement en stage de préparation en Allemagne. Comme l'année dernière, les Zèbres ont pris leur quartier du côté de Kamen, au Sporthotel Kaiserau pour y effectuer un stage éclair de 5 jours, le but étant principalement de changer de décor pour continuer à parfaire la condition physique et mentale des joueurs et, surtout, retâter du ballon malgré l'application stricte des mesures sanitaires...

Un stage auquel n'a pas pris part le défenseur angolais Nurio transféré ce samedi pour 5 millions d'euros à Gand. Le milieu défensif, Christophe Diandy qui a rempilé pour un an au Mambourg et qui est pourtant toujours en rééducation, est lui bien de la partie...  Au contraire de l'autre grand blessé Massimo Bruno (victime d'une rupture des ligaments croisés du genou droit en février dernier) qui est lui resté à centre sportif de Monceau pour y poursuivre son travail de remise en forme.

Deux bus affrétés au lieu d'un, masque obligatoire, hygiène et distanciation: la Covid s'invite au stage du Sporting!

Ce stage à Kamen est forcément différent des autres stages car, sur place, la sécurité et les mesures sanitaires sont plus que jamais de rigueur! L'Allemagne a certes été un des pays les moins touchés en Europe, elle n'en reste pas moins très strictes quant au volet sanitaire... Déjà pour le trajet, le Sporting a dû affréter deux bus pour transporter les quelques 45 personnes ayant fait le voyage jusque dans le nord de la Westphalie. "La règle est claire, c'est maximum 20 personnes par bus avec port du masque obligatoire pendant les trajets précise le secrétaire général Pierre-Yves Hendrickx sur les réseaux sociaux du club carolo. A l'hôtel, pareil, le masque est d'usage à l'intérieur "où il faut systématiquement se désinfecter les mains avant ou après chaque activité".

La politique de la chaise vide et motus et bouche...fermée lors des repas!

Quant aux repas, Charleroi adopte "la politique de la chaise vide" avec un siège d'écart entre chaque personne à table et interdiction de parler...la bouche pleine. Plaisanterie à part -même si cela doit être d'application en toute circonstance, Covid-19 ou pas- toutes ces mesures modifient sensiblement le déroulement de ce stage mais elles n'entachent pas pour autant le bonne humeur sur place! "On a un groupe très professionnel, posé et mature malgré un mix de jeunes et de joueurs aguerris. C'est donc une expérience à vivre pour chacun. D'autant que ce ne seront sûrement pas les premières et dernières surprises ou adaptations qu'il nous faudra accepter. Les conditions ici sont un peu différentes mais suffisamment bonnes pour nous permettre de bien travailler" conclut ainsi Pierre-Yves Hendrickx.

Le stage de Charleroi à Kamen sous haute sécurité...sanitaire! En stage à Kamen depuis quelques jours, le noyau A doit suivre des règles très strictes en matière d'hygiène Pierre-Yves Hendrickx, notre secrétaire général, vous explique tout !