Le secret de Kiki et Roger Vanden Stock: un baiser chaque soir

Ce dimanche, nous serons le 13 août 2017. Nous pourrons souhaiter un bon anniversaire à Roger Vanden Stock. Le président d'Anderlecht fête ses 75 ans. Tout comme Kiki, sa femme, 75 ans ce dimanche aussi.

Un couple qui a, par ailleurs, célébré ses 50 ans de mariage, au mois de juin. Une petite fête leur était dédiée ce vendredi, l'occasion d'aller à la rencontre, une fois n'est pas coutume, de la première dame du Sporting d'Anderlecht. Une femme de caractère qui a aussi influencé l'histoire du club.

Les cheveux coupés courts, l’œil vif et un caractère bien trempé (elle le dit elle-même), Kiki Vanden Stock, est la partenaire de toujours du président anderlechtois. Ils n'avaient pas 18 ans quand ils se sont rencontrés. A l'époque, il était footballeur. Et il a manqué leur premier rendez-vous. " La première fois qu'on s'est vu, ça a été le coup de foudre", explique Kiki. "On devait se revoir 15 jours plus tard. Mais il a décommandé: il avait une entorse! La deuxième fois il était encore blessé, mais il n'a pas osé annuler. Et là, on a été fixé tous les deux."

Et comme un signe, ils sont nés le même jour de la même année! Le 13 août 1942. A 25 ans, ils se marient. Et elle devient, avec le temps, le soutien indispensable pour son président de mari. "On a connu beaucoup de victoires", explique Roger Vanden Stock. "Mais il y a quand même des moments difficiles. Et dans ces moments, on est seul à la maison avec sa femme et on a besoin de son soutien. Et elle me l'a toujours donné."

Mais Kiki Vanden Stock a aussi participé à la construction du Sporting. C'est à elle qu'on doit, par exemple, le célèbre fan shop. "La création du fan shop, c'est un pari avec mon mari. Un mois de décembre je lui propose d'ouvrir une boutique pour le mois de juin. On l'a fait. Le 27 juin c'était ouvert. Pour trouver des articles, on a cherché dans les Pages d'Or. On avait des draps de lit, des essuies, des écharpes et des bonnets. Pas grand-chose. Et pour l'ouvrir j'ai dû me battre! Mon beau-père était contre. Mais après deux ans il m'a dit que j'avais raison."

S'embrasser chaque soir, et surtout apprendre à pardonner, voilà les secrets de la longévité du couple Vanden Stock. Ce dimanche, ils fêtent donc leur 75 ans. Leur 150 ans à deux. Ou même leurs 200 ans si on prend en compte leurs 50 années de mariage. Mais pas question pour autant de passer à côté de l'essentiel ce dimanche pour Roger Vandenstock: "Oui j'irai à Charleroi-Anderlecht. On fera la fête le lendemain. Dites-vous bien que le football prime dans notre vie. Mais ça ne nous empêche pas de nous aimer, hein (rires)!"

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

Recevoir