Le pétard lancé par un supporter à Malines risque de coûter 2500 euros à Anderlecht

Le pétard lancé par un supporter à Malines risque de coûter 2500 euros à Anderlecht
Le pétard lancé par un supporter à Malines risque de coûter 2500 euros à Anderlecht - © JASPER JACOBS - BELGA

Le parquet de la Fédération Royale Belge de Football (RBFA) a requis une amende de 2500 euros contre le RSC Anderlecht, pour le pétard lancé sur le terrain par un de ses supporters lors du match de la 26e journée de la Jupiler Pro League de football, le 15 février à Malines (2-0). Les mauves comparaîtront devant la commission des litiges dans le cadre de cette affaire mardi prochain le 3 mars (14 heures). Ils devront alors répondre de cet acte isolé.

L'incident s'était produit après le deuxième but local signé Aster Vranckx à 72e minute, qui avait provoqué la colère du supporter.

Anderlecht avait déjà été poursuivi pour des faits similaires constatés lors du match de la 22e journée contre Bruges (1-2), au cours duquel un pétard avait explosé juste à côté du gardien visiteur Simon Mignolet, le 19 janvier.

L'amende avait alors atteint la barre des cinq mille euros, tandis qu'une fermeture partielle des tribunes affectera la trésorerie du club de Marc Coucke le 7 mars, lors de la réception de Zulte Waregem.

Les supporters fautifs ont été identifiés. Anderlecht engagera contre eux des poursuites pénales et civiles.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK