Le père d'Olivier Deschacht est prêt à racheter Lokeren, s'il reste en Pro League

Roger Lambrecht a officialisé sa volonté de vendre Lokeren, ce mercredi. Il n'a pas fallu longtemps avant que les premiers candidats acquéreurs ne marquent leur intérêt.

Ronny Deschacht, le père d'Olivier, et un groupe d'investisseurs sont prêts à acheter le Sporting Waeslandien, selon Het Nieuwsblad. A une condition : que le club reste en première division. Ce qui est encore loin d'être assuré puisque Lokeren est actuellement ... dernier.

Deschacht est épaulé dans ce projet par Glenn Janssens, Denis Geers et Hendrik De Clercq. Ils se sont fixés des limites et ne sont par exemple par disposé à dépenser 20 millions d'euros pour acquérir le club. 

Si la reprise devait aboutir, Ronny Deschacht, 65 ans, ne se voit pas dans le costume de président. "Glenn (Janssens a plus le profil). Je le ferais plus pour Olivier. Pour l'aider à trouver un emploi après sa carrière. Il pourrait devenir directeur technique ou manager. Nous en avons déjà parlé, cela l'intéresse", a détaillé le père de l'ancien anderlechtois.

 

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK