Le mercato est lancé : Anderlecht se cherche déjà une défense, Bruges prépare l'après Wesley

Le mercato est lancé : Anderlecht se cherche déjà une défense, Bruges prépare l’après Wesley
Le mercato est lancé : Anderlecht se cherche déjà une défense, Bruges prépare l’après Wesley - © Tous droits réservés

Le mercato n'ouvrira officiellement ses portes que le 1er janvier, mais les clubs préparent déjà leurs listes "d'achats". Anderlecht et le FC Bruges sont les premiers concernés.

Le Sporting version Coucke cherche encore ses marques et les transferts de l'été n'ont pas répondu à l'attente. Le secteur défensif est principalement visé. Semaine après semaine, Hein Vanhaezebrouck change la composition de son trio. Sans trouver la bonne formule. Sept joueurs ont évolué à ces postes mais ils sont principalement cinq à se partager le temps de jeu : Sebastiaan Bornauw (15 matches), Bubacarr Sanneh (15 matches), Antonio Milic (14 matches), Ognjen Vranjes (13 matches) et James Lawrence (11 matches). A part le néo-Diablotin personne ne donne satisfaction. Et dire qu'ils sont tous arrivés cet été. La direction a décidé de trancher dans le vif : Vranjes (dont la personnalité est en plus controversée) et Milic peuvent partir, relaient la DH et Het Nieuwsblad. Reste à leur trouver des remplaçants de qualité. Anderlecht vise un droitier et un gaucher. 

A Bruges, la liste est un peu plus longue. Le Club sait que Wesley Moraes est courtisé. Si aucune offre concrète n'est arrivée en Venise du Nord, plusieurs club anglais dont Arsenal s'intéressent à l'attaquant. Un montant de 17 millions est évoqué. Le Brésilien, double buteur en C1, n'est pas pressé de partir. "Normalement, je reste jusqu'en juin", a-t-il glissé à Het Nieuwsblad. 

Dans ce dossier, le FCB préfère anticiper. Pour équilibrer le noyau mis à la disposition de Leko, le board brugeois cherche un joueur de flanc défensif, un défenseur central capable de construire le jeu, un milieu de terrain offensif et un box-to-box.

Les souhaits sont exprimés, il faut maintenant dégoter les bons profils.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK