Le FC Bruges va construire un nouveau stade sur le site du Jan Breydelstadion

Tout ça pour ça. Après 14 ans de procédures, et 3 projets de sites différents, le Club Bruges continuera donc de jouer sur son site actuel, dans le quartier de Sint-Andries, où les gens du Club partagent leur stade Breydel avec ceux du Cercle depuis 1976.

Car face aux tracasseries administratives, aux plaintes de riverains et de concurrents, le Club a finalement obtenu le feu vert de la Ville de Bruges, qui a entretemps changé de bourgmestre. Le terrain est propriété communale, le Club financera intégralement les travaux, budget proche des 100 millions d’euros, un stade 100 % foot, sans magasins ni annexes commerciales donc.

Le vieux stade sera rasé, le nouveau construit juste à côté, un stade de 40.000 places que le Club occupera seul puisque le Cercle ira jouer ailleurs, dans un stade plus petit. La nouvelle enceinte sera pourvue d’une zone verte, de parkings de dissuasions et d’un système de navettes, de quoi espérer convaincre les riverains, qui avaient fait capoter les projets précédents.

Bart Verhaeghe le président du Club espère obtenir le permis d’urbanisme dans un an, construire son stade les 18 mois suivants et permettre ainsi au Club d’y entrer pour la saison 2022-2023.

Premiers des 3 grands clubs traditionnels (devant Anderlecht, devant le Standard) à se doter d’un stade moderne, Bruges prépare déjà son prochain chantier, la Beneligue. Et est en train de creuser, plus encore, le fossé avec la concurrence belge.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK
Europa League
en direct

La Deux

Europa League

FC Bruges - Manchester United