Le choc entre le Standard Femina et Anderlecht arrêté à cause d'un envahissement de terrain

Tine De Caigny (archive)
Tine De Caigny (archive) - © DAVID CATRY - BELGA

Le duel de Super League entre le Standard et Anderlecht a dû être arrêté en cours de seconde période à cause d'incidents entre les supporters. Les deux équipes l'ont annoncé sur Twitter. La police de Liège déclare une seule arrestation a été effectuée hier soir, mais des sanctions administratives suivront car des caméras étaient placées partout autour du terrain. Aucun blessé n'est à signaler. 

Des hooligans se sont introduits sur le terrain et en sont venus aux mains, obligeant l'arbitre à arrêter la partie alors qu'Anderlecht menait 0-1 suite à un but de la Red Flame Tine De Caigny. Le Standard risque un score de forfait.

"Match arrêté en raison de la bêtise de "supporters" qui ont répondu par de la violence pure à des provocations écrites sur les réseaux sociaux", a écrit le Standard Femina sur Twitter. 

Une cinquantaine de fans d'Anderlecht étaient présents, ils ont affronté un nombre similaires de supporters liégeois. 

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK