Le Beerschot et Saint Trond livrent un festival offensif au Kiel (6-3)

Le Beerschot et Saint Trond ont soigné le spectacle ce samedi dans le cadre de la neuvième journée de Pro League. Deux doublés, sept buteurs différents, c’était soirée portes ouvertes au Kiel. Les Anversois se sont imposés 6-3. Courtrai a ramené les trois points de son déplacement à Malines (1-2).

Privé de trois attaquants (Suzuki, Eleke et Noubissi), Hernan Losada avait promis de ne pas se plaindre. Il n’a pas eu à le faire. Le coach argentin n’a d’ailleurs même pas eu le temps de s’inquiéter du rendement offensif de ses joueurs. Après 40 minutes le marquoir affichait déjà… 5-0 grâce aux doublés de Raphael Holzhauser (2e et 25e) et Tarik Tissoudali (17e et 34e) et à une réalisation de Loris Brogno (40e).

La rencontre est pliée mais le boulier compteur a continué à tourner. Ismaila Coulibaly côté anversois, Oleksandr Filipov, Yuma Suzuki et Duckens Nazon, dans les rangs trudonnaires, ont inscrit leur nom sur la feuille d’un match un peu fou.

Mené au score à Malines après l’ouverture du score de Siemen Voet, Courtrai a renversé la situation dans les 20 dernières minutes via Michiel Jonckheere et Yehven Makarenko.