La Tribune : Jelle Van Damme, "Le Standard est le club dont je suis le plus proche, ça ne changera jamais"

Jelle Van Damme a définitivement rangé ses crampons il y a dix jours maintenant. Le joueur "aux dix clubs" était l’invité de La Tribune ce soir. Il a accepté de revenir avec nous sur une carrière professionnelle de près de vingt ans. Extraits choisis.

Pourquoi arrêter sa carrière maintenant ? " Parce que les options n’étaient pas intéressantes ou alors c’était trop loin pour ma famille et mes enfants. Je n’avais pas envie d’encore bouleverser la vie de mes enfants. "

Jelle a connu de très nombreux clubs, il a fait un long passage chez les Mauves. Mais quel est son meilleur souvenir à Anderlecht ? " Le match pour le titre à Bruges, mais j’ai toujours apprécié les matches contre Charleroi. J’ai eu quatre belles saisons là-bas, j’ai gagné la Coupe et deux championnats. "


►►► À lire aussi : Jelle Van Damme (ex-Standard et Anderlecht) tire sa révérence : "J’ai donné tout ce que j’avais"


Le meilleur moment au Standard ? " Oh, il y en a beaucoup. On a gagné la Coupe aussi. Personnellement, c’est le club dont je suis le plus proche et ça ne changera jamais. "

Le joueur se maintient en forme, il l’admet : à 37 ans, il est encore fit et aurait pu continuer. Et même s’il a fait le choix d’arrêter pour les raisons que l’on a déjà évoquées, il continue le sport : " c’est un style de vie. Quand on a été habitué à faire de l’exercice depuis qu’on est jeune, c’est une habitude. Et j’aime vraiment ça. "

Mais que va-t-il faire désormais ? " Emmerder un peu les journalistes ! Non je rigole " plaisante-t-il. Il enchaîne plus sérieusement, " J’ai un truc en tête, avec les jeunes talents. Parce qu’à mon avis c’est quelque chose qui peut s’améliorer dans les rapports avec les managers etc. Il beaucoup d’agents qui sont uniquement occupés avec leurs commissions et pas assez avec les autres aspects du foot. C’est un de mes projets pour le futur. Pour le reste, je compte profiter de la vie, de ma famille. "

Newsletter Diables Rouges

Recevez régulièrement des nouvelles de nos Diables Rouges !

OK