La tierce-opposition de l'Union belge et de la Pro League examinée jeudi

La tierce-opposition de l'Union belge et de la Pro League examinée jeudi
La tierce-opposition de l'Union belge et de la Pro League examinée jeudi - © KRISTOF VAN ACCOM - BELGA

La tierce opposition déposée par la Pro League et l'Union belge de football (URBSFA) contre l'ordonnance du tribunal de première instance néerlandophone de Bruxelles du 10 juillet, à la suite d'une requête unilatérale de Beerschot, fera l'objet d'une procédure en référé ce jeudi 18 juillet, a confirmé le tribunal mardi à Belga.

Lundi, l'URBSFA et la Pro League ont déposé une déclaration officielle de tierce-opposition auprès du juge bruxellois. Les deux autorités du football s'opposent à l'ordonnance qui interdit la composition des séries 1A et 1B tant qu'il n'y a pas de décision définitive de la Cour belge d'arbitrage pour le sport (CBAS) dans le dossier de match truqué FC Malines/Waasland-Beveren du 11 mars 2018.

Jeudi, l'affaire fera l'objet d'un référé. La procédure est contradictoire et les avocats de la Pro League et de l'URBSFA, mais aussi ceux de Beerschot auront donc le temps de plaider.

Il n'est pas clair si la procédure nécessitera une deuxième journée de session. Comme il s'agit d'une procédure en référé, on peut s'attendre à ce qu'une décision soit rendue assez rapidement après les plaidoiries. C'est également l'espoir de la Pro League et de l'URBSFA, car la Jupiler Pro League, le championnat de D1A, doit en principe débuter le vendredi 26 juillet avec Genk-Courtrai.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK