Les PO1 inchangés, des PO2 à 16 et une BeneLeague à l'étude

La Pro League se réforme, quatre poules de quatre pour des PO2 reliftés
La Pro League se réforme, quatre poules de quatre pour des PO2 reliftés - © Tous droits réservés

La nouvelle formule du championnat de Belgique de football a été officialisée, ce vendredi. Les play-offs 1 disputés par le Top 6 de la Pro League sont maintenus, tout comme la division des points à l'issue de la phase classique. Par contre les play-offs 2 subissent - comme prévu - un lifting. Le changement sera effectif dès la prochaine saison. 

Le schéma actuel avec des deux poules de six équipes (9 équipes de Pro League et 3  de D1B) va laisser place à un nouveau système avec quatre poules de quatre équipes (6 matches au lieu de 10). Les équipes classées de la 7e à la 16e place en Pro League seront accompagnées par les six premiers de la D1B. Le descendant et le champion de D1B seront donc de la partie. Ce n'était pas le cas pour l'instant.

Les quatre vainqueurs de ces poules s’affronteront ensuite en demi-finales et finales (aller/retour), où le vainqueur final jouera face au 4e des Play-Offs 1 afin de décrocher un ticket européen.

"Cette formule a reçu 80% des voix", précise Pierre François, le CEO de la Pro League. "L'objectif est d'éviter une interruption de la saison dès le mois de mars pour le champion de Proximus League et le club relégué de Pro League. Cela ne sera donc plus le cas car ces deux équipes participeront aux poules de quatre. C'est un système qui apporte aux PO2 d'avantage d'attractivité tout en solutionnant le problème du champion de Proximus League et du relégué.

Le management de la Pro League a par ailleurs "reçu de l'assemblée générale le mandat afin de lancer un appel d'offres pour la procédure relative aux droits médiatiques pour le prochain cycle".

L'actuel contrat TV, courant de 2017 à 2020 et détenu par Proximus et Telenet, apporte 80 millions par an aux clubs. Les clubs professionnels ne sont pas tous sur la même longueur d'onde sur la vente des droits TV. Certains top clubs défendent l'idée de commercialiser eux-mêmes leurs droits afin d'engranger plus d'argent. Les petits clubs veulent éviter cela à tout prix. Afin d'entamer les négociations sur un nouveau contrat, il doit y avoir unanimité.

Une BeneLeague à l'étude

Questionné sur l'éventualité de la création d'une BeneLeague (un championnat avec les clubs belges et néerlandais), Peter Croenen le président de la Pro League, a confirmé qu'à l'initiative des clubs du G6 la faisabilité et l'intérêt du projet allaient être étudiés par un prestataire extérieur. Ces équipes financeront ces travaux.


Les administrateurs suivants ont été élus par l'Assemblée Générale de la Pro League en tant que représentants de la Pro League au sein du Conseil d'Administration de l’URBSFA : Mieke Declercq, Joseph Allijns, Mehdi Bayat, Bruno Venanzi, Michael Verschueren et Paul Van der Schueren.

 

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK