La Gantoise va prendre "des mesures aussi strictes que possible" contre l'agresseur

La Gantoise va prendre "des mesures aussi strictes que possible" contre l'agresseur
La Gantoise va prendre "des mesures aussi strictes que possible" contre l'agresseur - © JASPER JACOBS - BELGA

La Gantoise a assuré mardi qu'elle allait prendre des mesures "aussi strictes que possible" contre un de ses supporters qui a été pris dans une bagarre dimanche lors du match qui opposait les Buffalos à Charleroi (1-1). L'agresseur comparaîtra en juin devant le tribunal correctionnel pour répondre aux accusations de coups et blessures. Il devrait également écoper d'une interdiction de stade.

"La Gantoise attend le verdict du tribunal et décidera ensuite quelles sanctions elle pourra infliger en tant qu'organisateur", peut-on lire sur le site web des Buffalos. "La Gantoise ne tolère aucune forme de violence et ne veut pas voir les individus qui pourrissent l'ambiance familiale à la Ghelamco Arena. 'We are family, we are Buffalo' n'est pas juste un slogan. C'est pourquoi nous allons nous montrer plus sévères avec les agitateurs ou supporters qui ne se plieront pas aux règles de bonne conduite."

Le club incite également ses supporters à bien se tenir lors des matches à l'extérieur. "La Gantoise a construit une réputation positive ces dernières années, en Belgique comme à l'étranger, et désire la conserver. Nous ne pouvons pas permettre que quelques individus gâchent le plaisir de milliers d'autres supporters."

Le prévenu, un homme de 32 ans de Wetteren, devra se présenter devant la justice le 22 juin prochain pour répondre de coups et blessures ayant entraîné une incapacité de travail. Il risque une interdiction de stade pouvant aller de trois mois à dix ans...

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

Recevoir