Gand est champion et écrit l'histoire !

Gand est champion et écrit l'histoire !
Gand est champion et écrit l'histoire ! - © THIERRY ROGE - BELGA

Victorieux du Standard ce jeudi soir dans le cadre de la 9ème journée des Play-offs I de la Pro League (2-0), Gand écrit la plus belle page de son histoire en décrochant son premier titre de champion de Belgique ! Les buffalos ont signé un remarquable 20 sur 27 points possibles en PO I pour décrocher ce titre devant les cadors de notre championnat.

Avec le même onze de base qui a séduit les observateurs lors de la belle victoire du week-end dernier face au FC Bruges, les Gantois entrent de plein pied dans ce choc face au Standard. Les Buffalos n’ont pas l’air de souffrir de la pression et tentent d’emballer la rencontre.

Dès la 4ème minute, Dejaegere s’infiltre dans l’axe et est tout près d’ouvrir le score. Les actions ne sont pas légion mais les joueurs de Vanhaezebrouck se montrent précis dans leurs relances. Les Liégeois ne se trouvent pas et ont beaucoup de mal à se montrer dangereux.

Au quart d’heure, Simon profite d’un mauvais dégagement de Trebel dans la surface. La tête du feu follet gantois n’est pas cadrée. Ce n’est que partie remise.

En effet, trois minutes plus tard, Milicevic adresse un excellent centre de la droite au second poteau. Nielsen saute plus haut que son vis-à-vis et transmet à Gershon. Ce dernier contrôle habilement de la poitrine et frappe. Son tir n’est pas cadré mais Kums a bien suivi et, de près, libère le public gantois (1-0, 18’). C’est le premier but de Kums cette saison !

Les Gantois continuent de pousser pour faire le break. Milicevic sur coup franc direct alerte Thuram (21’).

Le Standard, assez passif dans cette partie, s’aventure un peu dans le camp buffalo mais ni De Camargo (31’), signalé hors-jeu, ni Trebel (37’), dont le tir cadré manque de puissance, ne parvient à porter le danger sur le but de Sels.

Au retour des vestiaires, la Gantoise accélère encore pour creuser l’écart. Simon fonce vers le but et frappe du gauche. Thuram repousse le danger (46’).

Quatre minutes plus tard, Simon, encore lui, part sur le flanc gauche et entre dans la surface. Dussaut déséquilibre le milieu offensif gantois et provoque un penalty indiscutable ! Neto ne se fait pas prier pour concrétiser cette offrande et place ses couleurs sur la voie royale vers le titre (2-0, 50’).

Les Rouches ont un sursaut d’orgueil mais rien n’y fait. Les belles tentatives de Carcela (56’) et de Bia (62’) sont parfaitement repoussées par Sels qui sauvent les siens.

Les Buffalos ont parfaitement su gérer la pression qui pesait sur leurs épaules en début de soirée. Les hommes de Vanhaezebrouck sont sacrés pour la première fois de leur histoire et peuvent fièrement soulever le trophée devant leur public. C'est le seizième club différent à remporter le championnat de Belgique.

 

G. Mahieu

LES FAITS MARQUANTS DE LA RENCONTRE    

4ème minute : Dejaegere s'infiltre plein axe et à la lutte avec Andrade tente sa chance face à Thuram. Le ballon passe de peu à côté des buts liégeois.

15ème minute : Milicevic donne un bon coup franc aux abords de la surface. Trebel manque son dégagement et cela profite à Simon qui ne parvient pas à cadrer sa tête.

18ème minute : BUT ! Milicevic, sur le flanc droit, centre au second poteau pour Nielsen. Le ballon revient dans les pieds de Gershon qui contrôle et tente sa chance. Son tir n'est pas cadré mais est rerpis de près par Kums qui ouvre le score (1-0) !

21ème minute : Milicevic alerte Thuram d'une bonne frappe sur coup franc.

37ème minute : Trebel tente sa chance de loin et du gauche. Son tir manque de puissance pour inquiéter Sels.

43ème minute : Milicevic donne un nouveau très bon coup franc. Nielsen, au second poteau, se jette mais est trop court pour reprendre le ballon.

46ème minute : Simon part seul et alerte Thuram. Le portier liégeois repousse le danger.

50ème minute : BUT ! Simon est déséquilibré dans la surface par Dussaut et obtient le penalty. Neto s'élance et le transforme avec beaucoup de sang froid (2-0). Les Gantois filent vers le titre.

56ème minute : Sels s'interpose parfaitement devant Carcela. C'est la plus grosse occasion des Rouches depuis le début de la rencontre.

62ème minute : Sels effectue une nouvelle fois une excellente parade ! Bia est parfaitement trouvé dans le dos de la défense mais bute sur le gardien gantois très bien sorti pour réduire l'angle.

66ème : Depoitre remplace Milicevic, légèrement blessé à la cussie droite.

70ème minute : Trebel centre vers De Camargo mais l'attaquant liégeois est trop court pour reprendre la balle.

71ème minute : Trebel cède sa place à Ono.

75ème minute : Van Der Bruggen remplace Simon.

82ème minute : Mmaee remplace Carcela.

92ème minute : Raman s'offre la dernière occasion du match mais Thuram repouse encore.

LES INFOS SUR LES COMPOSITIONS D’ÉQUIPES    

Blessé et suspendu lors des deux dernières rencontres, Laurent Depoitre effectue son retour sur le banc des Buffalos pour peut-être décrocher son troisième titre après ceux acquis en 2011 avec Alost en D3 et en 2013 avec Ostende en D2.

Si Hein Vanhaezebrouck peut compter sur son effectif au complet, ce n'est pas le cas de José Riga. Le coach du Standard sait depuis dimanche qu'il doit composer avec l'absence d'Imoh Ezekiel (suspendu suite à son exclusion à Anderlecht). Il doit également se passer des services de trois autres joueurs dont deux titulaires réguliers. Martin Milec (pubis) et Jorge Teixeira (mollet) sont en effet forfaits, tout comme Jonathan Legear qui est blessé à l'épaule.

Igor De Camargo, dernier attaquant disponible, est bien sûr titularisé en pointe de l'attaque. Julien de Sart, Dino Arslanagic et Damien Dussaut sont également présents d'entrée de jeu pour ce choc.

A noter que lors de l'échauffement, Jelle Van Damme a déclaré finalement forfait suite à une légère douleur à la cheville. Il est remplacé par Darwin Andrade sur le flanc gauche de la défense.

Gand aligne le même onze de départ que lors de la victoire du week-end dernier face au FC Bruges.

Et aussi

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK