Gand anéantit les derniers espoirs européens d'Anderlecht, dernier des play-offs I

Gand s'est imposé 2-1 face à Anderlecht, ce dimanche, dans le cadre de la dixième et dernière journée des play-offs I.

Les Buffalos, cinquièmes des play-offs I, conservent donc l'espoir de participer aux tours préliminaires de l'Europa League (si Malines est privé d'Europe et que le vainqueur des play-offs II est battu par le quatrième des play-offs I), alors que les Bruxellois, sixièmes et derniers des play-offs I, sont désormais assurés de ne pas participer à la moindre compétition européenne la saison prochaine, une première depuis... 55 ans.

Quelques heures après l'annonce de l'arrivée la saison prochaine de Vincent Kompany en tant que joueur-entraîneur, les futurs coéquipiers de Vince The Prince n'ont pas brillé pour la dernière de Karim Belhocine à leur tête, loin de là...

La Gantoise n'a eu besoin que de 69 secondes pour ouvrir le score : au terme d'une contre-attaque rondement menée, Alexander Sorloth a passé en revue le milieu de terrain bruxellois avant de combiner avec Jonathan David et de se heurter à la sortie de Thomas Didillon. Le ballon est revenu dans les pieds de Giorgi Kvilitaia, qui ne s'est pas fait prier pour placer les Buffalos aux commandes (2' 1-0).

Après la sortie d'Adrien Trebel, blessé, au quart d'heure, et d'Alexander Sorloth, lui aussi incapable de poursuivre, les Gantois ont multiplié les offensives sans parvenir à doubler la mise avant la pause, malgré la faible opposition proposée par le Sporting.

Les hommes de Karim Belhocine étaient dominés, mais ont réussi à égaliser à un quart d'heure du terme via Yannick Bolasie, parfaitement isolé par Alexis Saelemaekers (73' 1-1). Mais dans la foulée, Jonathan David a joliment offert une victoire méritée aux Buffalos (76' 2-1).

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK