La FIFA reverse près de 4 millions d'euros aux clubs belges dont plus du quart à Anderlecht

Leander Dendoncker et Kara Mbodji
Leander Dendoncker et Kara Mbodji - © YORICK JANSENS - BELGA

Le mondial-2018 en Russie a rapporté 3.859.463 d'euros aux clubs belges, a fait savoir mardi la fédération internationale de football (FIFA). Un pactole qui a surtout enrichi le RSC Anderlecht. Celui-ci a en effet été indemnisé pour les participations de Leander Dendoncker (Belgique), Kara Mbodji (Sénégal), Uros Spajic (Serbie), Lukasz Teodorczyk (Pologne), Trezeguet (Egypte, à l'époque prêté à Kasimpasa) et Isaac Kiese Thelin (Suède, à l'époque prêté à Waasland-Beveren). Au total les six internationaux ont grossi le compte en banque mauve de 1.191.491 euros.

Les autres clubs belges indemnisés par la FIFA sont le Cercle de Bruges (104.344 euros), le Club Bruges (254.027 euros), La Gantoise (867.046 euros), Eupen (186.328 euros), le Racing Genk (208.687 euros), Lokeren (243.469 euro), Ostende (134.156 euros), Waasland-Beveren (169.559 euros), Mouscron (50.309 euros), le Standard (286.945 euros) et Zulte Waregem (163.969 euros).

La FIFA a distribué 183 millions d'euros à 416 clubs de 63 championnats.

Manchester City qui a touché près de 4,4 millions d'euros a été le mieux rétribué.

Le calcul de l'indemnité est basé sur le nombre de joueurs cédés aux différentes équipes nationales, mais aussi sur la durée de leur éloignement.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK