La CBAS a tranché : Pas de Coupe de Belgique ni d'Europa League pour Malines, qui jouera bien en Pro League !

Les joueurs du FC Malines
Les joueurs du FC Malines - © JOHAN EYCKENS - BELGA

Ce mercredi, la Cour Belge d’Arbitrage pour le Sport (CBAS) a pris une deuxième décision dans le cadre de la procédure disciplinaire à l’égard du FC Malines et d’autres personnes, faisant suite au match Malines - Waasland-Beveren du 11 mars 2018.

Les Malinois pourront prendre part au championnat de Pro League, mais sont exclus de la Coupe de Belgique et de l'Europa League. Une course contre-la-montre va à présent débuter pour tenter de conserver ce cinquième ticket européen, que l'UEFA pourrait retirer à la Belgique.

L'espoir de l'URBSFA est que l'UEFA autorise La Gantoise à remplacer Malines. Les Buffalos seraient alors intégrés en Europa League au deuxième tour de qualification, l'Antwerp évoluerait à partir du troisième tour de qualification et le Standard serait versé directement dans la phase de groupes.

Pour rappel, la CBAS avait décidé le 10 juillet dernier qu’une sanction de dégradation ne pouvait pas être infligée, mais ne s’était pas prononcée sur la culpabilité et sur les sanctions. Ce mercredi, la CBAS s’est prononcée et confirme la décision de la Commission des Litiges d’Appel pour le Football professionnel dans laquelle il a décidé notamment ce qui suit : le FC Malines et quatre de ses administrateurs sont jugés coupables d’actes de falsification de la compétition.

Suite à ces deux décisions, les conséquences sportives sont les suivantes : Malines débutera le championnat de Pro League, mais ne pourra pas prendre part à la Coupe de Belgique pour une durée d’une saison.

La CBAS impose en outre comme sanction au FC Malines qu’il ne peut pas participer à une compétition européenne pour une durée d’une saison. Cette décision est définitive.

"Nous n'avons reçu que la décision et aucune motivation pour le moment. Le club l'attend et l'étudiera d'abord avant de réagir", note le FC Malines sur son site internet.

L’URBSFA va informer l'UEFA et fera "tout ce qui est en son pouvoir" pour conserver les cinq tickets européens pour les clubs belges. L’UEFA appliquera sa propre procédure disciplinaire.

La Pro League travaille "en collaboration 
avec l’URBSFA" dans ce dossier et "prend toutes les mesures possibles auprès de l'UEFA afin d’éviter la perte du cinquième ticket européen et attend pour le moment la confirmation de l'UEFA à ce sujet".

"La procédure de tierce opposition intentée par la Pro League et l’URBSFA est introduite à l’audience de ce jeudi 18 juillet. La Pro League fera valoir que cette procédure devient sans objet puisque la mesure de suspension de la compétition prenait fin selon l’ordonnance dès le moment où la CBAS prononçait sa décision définitive", précise encore la Pro League dans son communiqué.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK