L'Union Belge va introduire une 'tierce opposition' contre la décision de reporter le championnat

Union Belge
2 images
Union Belge - © LAURIE DIEFFEMBACQ - BELGA

L'Union Belge de football a annoncé samedi soir qu'elle allait introduire une tierce opposition contre l'ordonnance formulée par le vice-président du Tribunal de première instance néerlandophone de Bruxelles.

Vendredi, suite à la demande du Beerschot, celui-ci avait décidé de ne pas autoriser l'homologation des compositions des divisions 1A et 1B de football tant que la Cour belge d'arbitrage pour le sport (CBAS) n'a pas pris sa décision sur le fond dans l'affaire de suspicion de match truqué le 11 mars 2018 à l'occasion de FC Malines/Waasland-Beveren.

En droit, une tierce opposition est une voie de recours qui permet à une personne (ou un groupe) de demander au juge de statuer une nouvelle fois sur une cause qu’il a déjà jugée, lorsque le jugement initial affecte les droits ou les intérêts de cette personne (ou groupe), alors que celle-ci n’avait pas été appelée à l’instance et n’a donc pu y être partie ou représentée.

Dans son communiqué, l'Union Belge explique avoir opté pour la même voie légale que la Pro League qui n'a toutefois pas encore communiqué ses intentions officiellement.

 

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK