L'avocat d'Henrotay conteste les accusations envers son client et attend son extradition en Belgique

L’avocat de l’agent de joueurs Christophe Henrotay a réagi samedi à l’arrestation de son client à Monaco mercredi matin. Henrotay a été interpellé pour des soupçons de blanchiment d’argent, corruption et associations de malfaiteurs dans le cadre de transferts de joueurs.

"Mon client conteste formellement les accusations portées contre lui", a déclaré samedi matin Me Dimitri de Béco. Celui-ci explique ne pas avoir accès au dossier car son client est sur le coup d’un mandat d’arrêt international.

"M. Henrotay dit n’avoir commis aucune des infractions pénales qui lui sont reprochées. Il ne pourra réellement se défendre que lorsqu’on aura eu accès au dossier. Pour le moment, je ne suis même pas en mesure de pouvoir le défendre correctement", a ajouté de Béco qui attend que la procédure d’extradition vers la Belgique aboutisse. "Je veux rappeler que mon client a fait l’objet d’une perquisition il y a six mois dans ses bureaux à Liège. A l’époque, j’avais immédiatement écrit au juge d’instruction en charge du dossier pour dire que mon client se tenait à disposition pour répondre à toutes les questions qu’on souhaitait lui poser."

"Il y a un abus de l'utilisation de la détention préventive", a conclu l'avocat.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK