L'arbitre Van de Velde s'emmêle les pinceaux et exclut injustement Trezeguet

Football : L’arbitre Van de Velde s’emmêle les pinceaux et exclut injustement Trezeguet
Football : L’arbitre Van de Velde s’emmêle les pinceaux et exclut injustement Trezeguet - © YORICK JANSENS - BELGA

A dix minutes du terme de la rencontre entre le Standard de Liège et Mouscron, l’arbitre Van de Velde nous a offert un drôle de spectacle. Le Mouscronnois Stojanovic commet une faute sur le Liégeois Cissé. L’arbitre estime que cette faute mérite une carte jaune mais il la pointe d’abord à Ferber (ou alors pour une protestation ?) puis, au terme d’une très longue période de doute, à Trezeguet. L’ailier prêté par Anderlecht, qui aurait peut-être pu être renvoyé au vestiaire pour une autre faute, se voit ainsi exclu injustement. Cela dit, Stojanovic aurait pu aller se signaler directement auprès de l’arbitre.

Régulièrement décrié, l’arbitre Van de Velde n’a clairement pas été à la hauteur sur cette phase. Sa décision influence totalement la rencontre car Stojanovic n’avait pas encore obtenu de carton et Mouscron venait de réduire l’écart, par Trezeguet justement, sept minutes plus tôt. Les Liégeois s’imposent finalement 2-1.

Il y a quelques semaines, une scène identique s’était produite entre le FC Malines et le Racing Genk. L'arbitre Wouters avait exclu Paulussen en lieu et place de Rits.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK