L'arbitrage a-t-il influencé le résultat de Gand-Standard ? Le plateau de La Tribune répond

L'arbitrage a-t-il influencé le résultat de Gand-Standard ? Le plateau de La Tribune répond
L'arbitrage a-t-il influencé le résultat de Gand-Standard ? Le plateau de La Tribune répond - © Tous droits réservés

Deux cartes rouges, deux penalties sifflés, l’arbitrage de Lothar Dhondt lors du choc de la 14e journée entre La Gantoise et le Standard a beaucoup fait parler. Mais a-t-il eu un impact sur le résultat final (3-1) de la rencontre ? Après une analyse détaillée des phases en compagnie de Marcel Javaux, les journalistes et consultants de La Tribune se sont posé cette question.

"Je pense que oui. Certainement sur la fin de la rencontre", tranche Philippe AlbertThomas Chatelle acquiesce mais tempère. "Comme le dit Michel Preud’homme dans son interview, il y a des choses sur lesquelles on a une influence et d’autres sur lesquelles on n’en a pas. De fait, ils n’ont pas de prise sur l’arbitrage, et il a eu une influence. Mais il y a aussi eu les occasions ratées et la montée de David qu’ils n’ont su maîtriser. Et ces deux éléments-là étaient bien plus importants que ce qui s’est passé avec l’arbitrage".

"C’est dommage que quand on gagne, on souligne ses mérites et quand on ne gagne pas on avance ce qu’on n’a pas contrôlé", ajoute Stephan Streker.

"On pourrait dire que l’arbitrage a eu une influence mais c’est assez paradoxal de se dire après l’analyse de Marcel Javaux, finalement le résultat n’aurait pas été très différent avec le VAR (en panne en deuxième mi-temps). Je préfère retenir que c’était un superbe match avec beaucoup d’intensité entre deux belles équipes", conclut Rodrigo Beenkens.
 

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK