"L'appétit vient en mangeant" : Kompany veut un Anderlecht "ambitieux" avant Bruges et les playoffs

C'est par un déplacement sur la pelouse du Club de Bruges que le Sporting d'Anderlecht va débuter son parcours dans les 'Champions play-offs' ce dimanche. Un premier adversaire dont Vincent Kompany a reconnu la supériorité jeudi en conférence de presse tout en revendiquant le rôle majeur qu'Anderlecht pourra avoir dans les prochaines semaines.

"On doit être humble. La meilleure équipe cette saison, c’est Bruges. Sans contestation et de loin. Bruges domine le présent mais nous, on doit être humbles et ambitieux. Humbles car nous ne sommes pas les plus forts et ambitieux car c’est comme cela que nous retrouverons notre position. On doit se mettre dans un rôle d’équipe qui a faim et qui veut prouver quelque chose. Ensuite, c'est la vérité sera sur le terrain."

Vainqueurs face à Bruges lors de leur dernière confrontation en championnat, les Mauves espèrent rééditer le même exploit au stade Jan Breydel. Kompany a le sentiment que son équipe en a les capacités."Les joueurs brugeois, sont des gagnants. Et les gagnants reviennent toujours plus motivés après une défaite. De notre côté, on a le sentiment qu’on peut encore faire mieux par rapport au dernier match. Nous avions mérité de gagner selon moi mais nous aurions pu faire mieux ce jour là. C’est un défi pour nous même, on veut montrer ce dont on est capable."


►►► À lire aussi : Kompany sur le transfert de Refaelov : "On a voulu être transparent, je ne vois pas le problème"


Assurés de jouer l'Europa la saison prochaine (on attend de savoir dans laquelle des 3 compétitions), les joueurs anderlechtois pourraient évoluer sans pression lors de ces playoffs. Mais pour Vincent Kompany, il est difficile de prévoir avec quel état d'esprit ses joueurs monteront sur le terrain. "Pour moi, ça ne change rien. J’ai pas mal d’expérience en tant que joueur mais ce n’est pas le cas de mon équipe. Je ne sais pas si ça va si ça va leur apporter un certain confort ou si ça va leur donner un sentiment positif ou négatif.  Ce que j’essaie de transmettre à l’équipe, c’est qu’on recommence à zéro et on doit faire du mieux que l'on peut. On n’a pas à calculer. On doit se dire qu’on doit gagner chaque match. Ça fait partie de la culture du club."

Titre, qualification pour la Ligue des Champions ou l'Europa League : Kompany ne veut pas se poser d'objectif à son équipe et veut prendre ce qui vient. "Je ne commence jamais un match en me disant que je ne vais pas le gagner.  Je ne veux pas commencer à calculer. Le premier objectif est de gagner les matches qui arrivent. Nous sommes en train de progresser avec les jeunes et nous pensons que cette progression ne va pas s’arrêter ici. Mon père dit toujours 'l’appétit vient en mangeant' et c’est une phrase qui convient très bien à Anderlecht."

Avant de commencer ces playoffs, le FC Bruges mène le bal avec 38 points devant l'Antwerp (30 pts), Anderlecht (29 pts) et Genk (28 pts).

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK