L'Antwerp surclasse Waasland-Beveren et conforte tranquillement sa place dans le top six

Ils occupent la même place au classement, l’Antwerp en partant du haut (2e), Waasland-Beveren en partant du bas (15e). Les deux équipes s’affrontaient ce vendredi soir alors qu’elles sont dans des situations et des états de forme opposés. Et la logique a été respectée. Les Anversois ont remporté la rencontre 0-4 grâce à un doublé de Lamkel Ze (20', 60'), un penalty converti par Mbokani (86') et un dernier but de Gano dans le temps complémentaire. Les hommes de Boloni sont assurés de rester dans le top six au terme de cette 18e journée de Pro League, alors que Waasland-Beveren ne compte plus que trois points d’avance sur le Cercle Bruges, qui reçoit néanmoins le champion en titre, Genk ce samedi.

Par rapport à la défaite à Charleroi, Arnauld Mercier a effectué trois changements avec Aboubakary Koita, Fiorin Durmishaj et Yuki Kobayashi à la place d'Alexis Gamboa, Din Sula et Matthias Verreth. A l'Antwerp, Laszlo Boloni a apporté cinq modifications: le Roumain a notamment laissé sur le banc Kevin Mirallas, auteur de l'unique but contre Malines, au profit de Lamkel Zé.  

Déjà éliminé en Coupe, Beveren a profité de son état de fraîcheur pour porter le danger dans les parages de Sinan Bolat. Mais les Waeslandiens, qui n'ont marqué que 14 goals, n'ont pas fructifié ce moment d'enthousiasme quand Beni Badibanga s'est fait chiper in extremis le ballon des pieds par Ritchie De Laet (8e).

Il n'en a pas fallu plus pour que l'Antwerp sorte de son camp. Lucas Pirard, qui n'avait pas encore eu un vrai arrêt à effectuer, a alors eu du travail à commencer sur un coup franc de Lior Refaelov (19e). Sur un échange aérien en un temps, l'Israélien a isolé Dieumerci Mbokani, qui a centré en direction de Lamkel Zé (20e, 0-1). L'excentrique Camerounais en a profité pour sortir une enveloppe de son bas et en retirer un message "LZ7" qu'il a montré au public.  

L'Antwerp avait trouvé le bon rythme mais Mbokani n'a pas exploité une erreur de la défense adverse (31e), Refaelov a loupé sa volée (32e) et Alexis de Sart a expédié le ballon loin à côté (37e). Enfin, Pirard a sorti coup sur coup un tir de Refaelov et une reprise de De Sart, qui avait bénéficié du rebond (41e).   A la reprise, l'Antwerp a repris sa pression et De Laet a directement obligé Pirard a montré qu'il avait une bonne lecture du jeu (47e). Comme les défenseurs waeslandiens n'étaient pas très alertes, Refaelov a causé des soucis à Maximiliano Caufriez et Mbokani a fait passer une mauvaise soirée à Aleksandar Vukotic.

Le Congolais a d'ailleurs lancé Lamkel Zé, qui a doublé la marque (60e, 0-2). Mbokani a également pensé à sa première place au Taureau d'Or en transformant un penalty (83e, 0-3) avant de céder sa place à Gano (87e). Ce dernier s'est distingué en ajoutant un dernier but (90e+2, 0-4).

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK