Kums : "A 4-0, on a cru que c'était trop facile"

Kums : "A 4-0, on a cru que c’était trop facile"
Kums : "A 4-0, on a cru que c’était trop facile" - © VIRGINIE LEFOUR - BELGA

Les Mauves ont largement dominé le Cercle Bruges ce dimanche après-midi et se sont rassurés. Toutefois, les deux buts encaissés en trois minutes à l’heure de jeu alors qu’ils menaient 4-0 font un peu tache.

"A la mi-temps, on s’est dit qu’il fallait rester concentrés et je crois qu’on l’a bien fait. On revient des vestiaires et on marque deux buts. Après le 4-0, on a sans doute cru que c’était trop facile et on leur a donné deux buts évitables. Normalement, à 4-0, on doit rester concentrés et ne pas leur permettre de revenir dans le match. En première période, on n’a pas tout réussi mais à chaque fois qu’on perdait la balle, tout le monde faisait le pressing et on la récupérait très vite. Mais c’est difficile de maintenir cela pendant 90 minutes" analyse Sven Kums au micro de la RTBF.

"On a eu beaucoup de maitrise en première mi-temps. Par contre, au retour des vestiaires, on a manqué de justesse et on s’est un peu trop relâché. On s’est fait peur sur des pertes de balle évitables et sur des situations pas très claires. On encaisse rapidement deux buts. Après, on a le mérite d’en mettre deux juste avant. On retombe assez vite dans nos travers. On sait que c’est un axe de travail chez nous. On ne s’en cache pas. Le plus important, c’est d’avoir mis plus de buts que l’adversaire et d’avoir pris trois points, avance de son côté Thomas Didillon qui se réjouit de la prestation de Landry Dimata, auteur d’un triplé. C’est super bien pour lui, il fait taire quelques sceptiques aujourd’hui."

C’est donc dans le calme que les Anderlechtois vont pouvoir préparer la réception de Fenerbahçe jeudi soir pour le compte de la 3ème journée de la phase de groupes de l’Europa League. Un match déjà capital.

"La rencontre contre Fenerbahçe est très importante. Si on veut rester en course pour la qualification, on doit gagner ce match" prévient Kums. Pour cela, il faudra impérativement éviter les sautes de concentration.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK