Kompany sur le transfert de Refaelov : "On a voulu être transparent, je ne vois pas le problème"

L’annonce du transfert de Lior Refaelov à Anderlecht dès le début de la saison prochaine a provoqué pas mal de remous du côté de l’Antwerp. Le club anversois s’est d’ailleurs plaint du timing utilisé pour annoncer la signature du Soulier d’Or. "Déontologiquement, ce n’est pas approprié, cela influence le combat à armes égales et une compétition sportive équitable", écrivait le Great Old lundi. Des propos auxquels Vincent Kompany a réagi en conférence de presse ce jeudi à quelques jours du Topper face à Bruges et du début des 'Champions play-offs'.

"Dans le monde du football, j’ai un souci quand on utilise le mot déontologie trop rapidement" a souri Kompany avant de s’interroger. "Qu’est-ce qu’on fait avec les transferts fin août ? Avec les transferts en janvier ? Le championnat est aussi en cours. On a regardé ce qui était dans l’intérêt d’Anderlecht et on a communiqué pour être clair. Etre transparent, je ne vois pas un problème avec cela."


 

►►► À lire aussi : Nordin Jbari : "L’arrivée de Refaelov à Anderlecht ? Non ce n’est pas une surprise sportivement"

►►► À lire aussi : Lior Refaelov, coup de maître… et ultime geste fair-play ?


 

Le coach bruxellois est d’ailleurs convaincu que ce transfert n’aura pas d’influence sur les 'Champions play-offs'. "La raison pour laquelle on a voulu attirer un joueur comme lui, c’est aussi parce que c’est un joueur qui a des valeurs, qui a une certaine façon de se comporter quand il s’agit de participer à une compétition. On va se livrer la meilleure bataille possible et ça s’arrête là. Pour moi, cela ne change rien, le cas est clos. Dès que le championnat se terminera, on se concentrera sur le chemin qu’on a effectué ensemble. De mon côté, j’ai le souhait de toujours me battre contre la meilleur équipe possible en face de moi."

Kompany s’est par ailleurs réjoui de l’apport que Refaelov pourra avoir la saison prochaine. "On n’a jamais caché qu’il y avait un manque d’expérience dans le groupe. Le football, c’est toujours une question de mix entre expérience, ambition, faim, motivation et préparation physique. Ce mix, on l’a trouvé chez Refaelov."

 

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK