Karim Belhocine : "Si on regarde le verre à moitié plein, on reste premier du championnat"

Karim Belhocine : "Si on regarde le verre à moitié plein, on reste premier du championnat"
Karim Belhocine : "Si on regarde le verre à moitié plein, on reste premier du championnat" - © Tous droits réservés

Karim Belhocine est revenu sur la défaite de Charleroi à la Luminus Arena. Comme pour Nicolas Penneteau, qui s’était arrêté au micro de la Pro League, Karim Belhocine souligne le manque d’efficacité des Carolos. "On a eu les trois premières occasions. Ce sont eux qui ouvrent le score, on a eu l’occasion d’égaliser, via Fall. C’était un match serré avec deux équipes qui voulaient l’emporter."

En début de saison, Charleroi marchait sur l’eau en signant un 24 sur 24, mais depuis le partage à Mouscron, la machine semble toussoter. "Il est clair qu’on avait plus de réussite offensive et défensive et qu’on prenait moins de buts en début de championnat. Ce soir, on a eu moins d’efficacité, c’est ce qui explique la défaite."

Joris Kayembe, le néo-Diable, a été poussé dans ses retranchements par un duel Maehle-Ito déchaîné. "Genk a un côté droit qui est très fort, c’est clair qu’ils nous ont posé pas mal de problèmes de ce côté-là. On aurait dû en faire plus."

Le prochain match doit en principe avoir lieu face à Waalsand-Beveren… qui ne souhaitera peut-être toujours pas s’aligner l’amas de cas positifs au Covid-19 dans leurs rangs. "Il va y avoir pas mal de situations spéciales à gérer. On va voir comment ça va se passer. On est déçus ce soir, on aurait pu revendiquer un peu plus. Si je reste comme je suis et que je regarde le verre à moitié plein, on reste quand même premier du championnat."

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK