Jouer la 30e journée de Pro-League le… 29 juillet ? Le scénario fait son chemin !

Jur Schrijvers (Waasland-Beveren) et Nana Asare (La Gantoise) vont-ils se retrouver face à face le 29 juillet ?
Jur Schrijvers (Waasland-Beveren) et Nana Asare (La Gantoise) vont-ils se retrouver face à face le 29 juillet ? - © DAVID PINTENS - BELGA

Il doit être écrit quelque part que cette saison 2019-20 marquera l’Histoire du football belge. Interrompu, puis définitivement arrêté suite à la pandémie de Covid-19, le championnat a généré une multitude de recours devant les instances les plus diverses. Et ce qui suscite cet afflux de plaintes, c’est évidemment l’annulation de la 30e journée, qui aurait pu permettre à Waasland-Beveren de se sauver in extremis au détriment d’Ostende.

D’où cette solution, un peu perdue de vue… mais défendue par certains dès la mi-mars (!), de faire jouer coûte que coûte cette ultime journée de la phase régulière. Puis d’annuler les play-offs qui devaient suivre.

Un recours qui fait peur

Cette thèse est train de refaire surface parmi les responsables de clubs car elle rendrait caduque la plainte de Waasland : une plainte introduite par l’un des actionnaires waeslandiens devant l’Autorité Belge de la Concurrence, qui traitera la question mercredi prochain, avec décision attendue pour la fin du mois de juin.

Un recours qui, de tous les recours actuels, est le seul à faire véritablement trembler le gros des clubs de Pro-League. Et ceci d’autant plus que l’auditeur de l’ABC s’est dit favorable à la thèse du club du Freethiel (qui réclame, rappelons-le, sa réintégration pure et simple à la D1A).

La vérité du terrain

Jouer cette 30e journée contraindrait donc Waasland-Beveren à aller chercher lui-même son maintien sur le terrain (à domicile contre La Gantoise) : quoi de plus normal que de laisser éclater la vérité, crampons aux pieds ? Jouer serait aussi la logique même : pourquoi, en effet, refuser à Waasland-Beveren… ce qui a été accordé au Club Bruges, à l’Antwerp, au Beerschot et à OHL pour leurs finales respectives (Coupe et barrage de D1B) ?

Reste à dénicher une date. Ces deux dernières finales occupant le week-end des 1er et 2 août, la date du mercredi 29 juillet est avancée pour jouer cette 30e Journée. Ni trop tard donc, sachant que la saison belge sera clôturée officiellement le 3 août, suivant l’injonction de l’UEFA. Et ni trop tôt, car les clubs, en passe de reprendre le chemin des entraînements, comptent 6 semaines pour une préparation accomplie.

Avec les noyaux actuels...

Dernière précision : cette journée serait disputée avec les effectifs… actuels, puisque la FIFA a prorogé jusqu’au 3 août les contrats en cours (théoriquement échus au 30 juin). Pas question donc de faire appel à de nouveaux arrivants… ni de lâcher trop vite des joueurs sur le départ ! Ce qui incite d’ailleurs certains à réclamer la scission du mercato en deux périodes…

On savait que le Covid-19 bouleverserait tous les enjeux sanitaires. On mésestimait qu’il serait aussi à la base de tant d’imbroglios sportifs, juridiques, administratifs et financiers !

Le programme de la 30e Journée jamais disputée… jusqu’à présent

Waasland-Beveren/Gantoise, Cercle Bruges/Ostende, Genk/Malines, St-Trond/Anderlecht, Eupen/Club Bruges, Charleroi/Courtrai, Antwerp/Mouscron et Zulte Waregem/Standard.

 

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK