Johan Verbist, "surpris et triste", attend des nouvelles de ses arbitres

Johan Verbist, le patron des arbitres à l'Union belge de football, a réagi à l’interpellation de Bart Vertenten et Sébastien Delferière par le parquet dans le cadre de l’affaire qui secoue le football belge.

"Je suis surpris, c’est clair. Je suis triste. Deux de nos meilleurs arbitres sont ciblés par le parquet. Je n’ai pas encore parlé avec eux. Je ne sais pas quelle est la raison de leur interpellation. Donc je ne peux pas en dire plus. J’attends des nouvelles de mes arbitres".

La Pro League avait été secoué par l’affaire Zheyun Yé en 2005. Le spectre des matches truqués refait surface. "L’UEFA effectue un monitoring des matches. Chez nous, il y a un département à la fédération belge qui s’en occupe. Une chose est sûre ce n’est certainement pas bon pour l’image du football belge."

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK