Jankovic : "Le manque de rigueur et de constance nous coûtent très cher"

Le Standard a enterré ses derniers rêves de play-offs 1 après son partage face à Malines. "C’est fini, malheureusement", glisse Jankovic. Paradoxalement, le discours était plutôt optimiste dans les rangs liégeois. La deuxième période doit servir de tremplin et de base de travail pour la fin de saison et la suivante.

"On a eu énormément d’occasions dans une deuxième période qui commence avec un but gag. Le deuxième but gag de la rencontre. Ce n’est pas la première fois cette saison. Malheureusement, on n’a pas su concrétiser nos occasions. On doit être plus précis dans le dernier tiers du terrain. On a des regrets par rapport à ce match", affirme Aleksandar Jankovic au micro de la Pro League. 

"On a attaqué et l’adversaire à reculer. On a imposé notre énergie. On les a poussés très haut. On a encaissé un coup dur en début de deuxième période mais on a su réagir. La rentrée de Legear nous a boostés. Il a montré aux jeunes joueurs la manière dont il faut jouer à domicile : simplifier les choses et mettre le feu devant le but. Ça nous a permis d’avoir un bon contact avec les supporters alors qu’on était mené. On a compté 8 ou 9 occasions, c’est beaucoup. On doit être plus précis. On a aussi été un peu trop gentil derrière. L’adversaire frappe deux fois et marque deux buts. Le manque de rigueur et de constance nous coûtent très cher", analyse le coach serbe qui veut désormais dans la stabilité et garder l’ossature de l'équipe.

Fiore : "On a encore eu de la malchance"

"On a fait les efforts. On s’est tous donné à fond. Malheureusement on a encore eu de la malchance", regrette Corentin Fiore au micro de la Pro League. "En deuxième mi-temps, on pousse, on pousse mais on n’arrive pas à mettre le 3e au fond. Sur le premier goal, je parle avec Cissé. On veut poser le jeu mais on est surpris par Filipovic. C’est un manque de concentration. Sur le deuxième, on joue vraiment de malchance. Le ballon ricoche sur la jambe de Mathieu (Dossevi) et repart dans les pieds de Rits qui se retrouve en un contre un. Là-dessus, on ne sait pas faire grand-chose. "

Le Standard a haussé son niveau en deuxième mi-temps. Ces 45 minutes abouties viennent un peu tard. "Ça commence à venir. Le principal c’est qu’il y ait une réaction. On a fait une bonne deuxième mi-temps, on méritait mieux. On doit travailler pour enchainer des bons matches et rester sur une lancée positive en vue de la saison prochaine."

Legear : "On a montré qu'on était sur la bonne voie"

"Je n'ai pas beaucoup été utilisé cette saison et cela fait plaisir de rejouer une mi-temps à ce niveau-là. La déception est là car on méritait vraiment les trois points. Cela ne voulait pas rentrer. On a montré qu'on était sur la bonne voie", explique Jonathan Legear après le partage face aux Malinois (2-2).

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK