Jacobs : "Un coup de pouce moral"

Jacobs : "Un coup de pouce moral"
Jacobs : "Un coup de pouce moral" - © Tous droits réservés

L'entraîneur d'Anderlecht était satisfait au moment de commenter la victoire des Mauves à La Gantoise (1-4). Un succès qui donne, selon lui, un "coup de pouce moral".

Après deux partages le Sporting a engrangé sa première victoire en play-off. De quoi le lancer définitivement dans ce mini championnat? "On ne pourra le dire que samedi prochain. L'objectif des PO ce n'est pas de faire un ou deux bons matchs, mais d'être présent à toutes les rencontres. Cette victoire nous apporte un plus mentalement. Je suis aussi content de la manière dont on a acquis ce résultat surtout en première mi-temps. Après une première occasion un peu bêtement concédée, le groupe s'est repris. On sentait les joueurs conscients du caractère délicat de ce déplacement", a expliqué Ariel Jacobs au micro de la RTBF.

Anderlecht a aussi su tirer profit de faits de match pour se mettre rapidement à l'abri. La sortie sur blessure de Melli a désorganisé la défense gantoise pendant quelques minutes. Le temps pour Kabangu et Suarez de porter le score à 0-2. "Je crois que c'est effectivement un des tournants du match. Sans oublier le superbe 0-3 à un moment où j'avais l'impression qu'une petite forme de laxisme s’installait", analyse Jacobs.

En s'imposant à Gand, Anderlecht a repoussé les Buffalos à 8 points. Bruges se profile plus que jamais comme le concurrent le plus sérieux des Mauves pour le titre. "Même s'il ne faut jamais dire jamais, je crois que ce ne sera pas évident pour Gand qui se déplace encore à Bruges ce week-end".

Le Diegemois se muera-t-il pour autant en supporter du Standard ce jeudi? "Non. Je dis aux joueurs depuis le début des play-offs que si on gagne tous nos matchs, nous n'avons pas besoin de regarder aux résultats des autres équipes. Donc fixons nous sur notre prochain duel."

Ariel Jacobs s'est encore félicité des prestations de Patou, Bedi ou Odoi.

M. Weynants avec T. Luthers

 

Et aussi

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK