Jacobs : "Pas assez de pression"

Ariel Jacobs
Ariel Jacobs - © Belga

Aussi étonnant que cela puisse paraître, Ariel Jacobs estime que depuis le début des PO1, il n'y a pas assez de pression et une "surdose de pression serait indiquée".

A Anderlecht, ces dernières jours, les surprises se succèdent. Après le 'press stop' des joueurs après le nul au Standard (0-0) suivi ce mardi d'une explication de Lucas Biglia. C'est désormais au T1 du Sporting d'étonner en affirmant : "De l’intérieur, une surdose de pression serait indiquée. Tout le monde dit qu’il y a beaucoup de pression mais à mon avis il n’y en a pas assez. Quand on entame les PO et les 10 derniers matches de la saison, on doit être conscient de ce qui se produit . Que les joueurs soient avant chaque piqué au niveau de leurs performances".

Après le nul à domicile face à Courtrai (1-1) et celui obtenu à Sclessin, Anderlecht est à nouveau en danger ce mercredi à La Gantoise. Il s'agira d'un nouveau tournant dans la dernière ligne droite menant au titre même si Ariel Jacobs relativise l'impact de cette 3ème rencontre des play-offs 1 : "Le match précédent au Standard était aussi un match charnière. L’objectif des play-offs 1, c’est de faire en sorte que tous les matches soient des rencontres charnières. Et ce, le plus longtemps possible".

G.Bayet

Et aussi

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK