Jacobs: "Le nul est assez logique"

Ariël Jacobs
Ariël Jacobs - © Belga

Anderlecht continue à douter dans ces PO1. Avec 2 points sur 6, le club bruxellois pourrait perdre sa première place si le FC Bruges s'impose dimanche à Courtrai. Si Ariel Jacobs tente de rester serein.

"Tout entraîneur veut toujours gagner. Le match aurait pu basculer d'un côté comme de l'autre. Le nul est finalement assez logique" a confié Ariel Jacobs sur Voo.

Le T1 du Sporting était particulièrement déçu de la prestation offensive de son équipe : "Il y a eu trop de déchets au niveau de la relance et surtout au niveau offensif. J'espère que la volonté affichée ici va nous aider pour le prochain déplacement qui s'annonce également très difficile à La Gantoise".

En ce qui concerne la blessure de Silvio Proto, l'entraîneur d'Anderlecht se veut rassurant : "Il a une petite gêne qu'il traîne depuis plusieurs semaines qui s'est réveillée. Mais ce n'est rien de grave".

Silence radio chez les joueurs....

Ariel Jacobs est le seul anderlechtois à s'être exprimé à la presse. Lucas Biglia a ainsi demandé aux joueurs de rentrer immédiatement au vestiaire à l'issue de la rencontre. "On laisse les adversaires parler d'Anderlecht" s'est contenté de dire un Ariel Jacobs dont la position vacille de plus en plus.

G.Bayet

Et aussi

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK