Ils ont joué pour Anderlecht et le Club de Bruges

Ils ont joué pour Bruges et Anderlecht
9 images
Ils ont joué pour Bruges et Anderlecht - © Belga

Ce dimanche, Anderlecht affronte le FC Bruges. A l'approche de ce Topper, RTBF.be/sport vous propose de redécouvrir ces joueurs qui ont la particularité d'avoir évolué dans les deux clubs.

Hugo Broos

Né le 10 avril 1952, Hugo Broos a la particularité de n'avoir joué que pour deux clubs, pourtant ennemis: Anderlecht et le FC Bruges. Repéré à 18 ans par le Sporting Anderlecht, il passe 13 saisons (1970-1983) dans la capitale belge et y remporte 3 titres et 4 Coupes de Belgique. En 1983, il décide de rejoindre la Venise du Nord. Il joue 5 saisons avec les Blauw en Zwart avec à la clé un titre et une Coupe de Belgique.
Durant sa carrière, Broos joue 24 matches avec les Diables Rouges. Il remporte aussi 2 Coupes des Coupes et 1 Coupe de l'UEFA, toutes avec Anderlecht.
Il est le seul à avoir joué et à avoir entraîné le FC Bruges et Anderlecht.
 

Kenneth Brylle Larsen

Né le 22 mai 1959 à Copenhague, Kenneth Brylle Larsen est un attaquant. Après avoir fait ses classes dans son pays, il débarque en 1979 en Belgique, à Anderlecht, où il reste 5 saisons. Il remporte 1 titre (1981) et 1 Coupe de l'UEFA (1983). Il poursuit ensuite son parcours de globe-trotter en signant au PSV Eindhoven, puis à Marseille, avant de revenir en Belgique en 1985, au FC Bruges. Avec le Club, il remporte un autre titre (1988). Il terminera sa carrière à Knokke, après être passé en 1989-1991 au Beerschot et en 1991-1992 au Lierse.
Appelé à 16 reprises sous le maillot danois, il a inscrit 2 buts pour son pays et a participé à l'Euro 1984.

Marc Degryse

Né le 4 septembre 1965 à Roulers, Marc Degryse commence sa carrière pro à Bruges. Il a à peine 18 ans. Il passe 6 saisons à Bruges et décroche 1 titre (1988) et une Coupe de Belgique (1986). Il décide de partir pour le rival anderlechtois en 1989 et y joue aussi 6 championnats, dont 4 victorieux (1991, 1993, 1994 et 1995). Il gagne aussi 1 Coupe de Belgique, en 1994, avec le Sporting bruxellois.
Il tente ensuite sa chance à l'étranger, d'abord en Angleterre, à Sheffield Wednesday (1995-1996), puis au PSV Eindhoven (1996-1998) où il décroche un titre de Champion des Pays-Bas. Il revient ensuite en Belgique à La Gantoise (1998-199) puis au GBA (1999-2002), où il met fin à sa carrière.
Le Lutin d'Ardooie a disputé 63 matches avec les Diables Rouges (pour 23 buts) et a été élu Footballeur Pro de l'année avec trois clubs différents: Bruges (1988), Anderlecht (1990, 1995) et le GBA (2000). Il a aussi remporté le Soulier d'Or en 1991.

Wilfried Puis

Wilfried Puis est né le 18 février 1943 à Ostende, où il apprend à jouer au football. Soulier d'Or en 1964 et International à 49 reprises (pour 9 buts), Wilfried Puis a porté le maillot d'Anderlecht pendant 10 saisons (1961-1971). Il y a décroché 6 titres nationaux et une Coupe de Belgique.
En 1971, il passe à Bruges, pour une saison avant de rebondir à Lokeren durant 3 années.
Wilfried Puis est décédé prématurément à 38 ans, d'un cancer, le 21 octobre 1981. Appelé à 49 reprise sous le maillot des Diables, il a joué 3 matches de la Coupe du Monde 1970 et faisait partie du onze anderlechtois "Diables Rouges" qui a affronté le 30 septembre 1964 les Pays-Bas à Anvers (Victoire 1-0).

Robert Rensenbrink

200 buts en 349 matches, ce sont les statistiques phénoménales de Robbie Rensenbrink avec le Sporting Anderlecht. Le Néerlandais, arrivé à Bruxelles en 1971, avait d'abord joué deux saisons à Bruges, où il était arrivé en provenance d'Amsterdam. Réputé pour sa technique et son sens du but, Anderlecht l'attire au début des années 70. Il restera toute la décennie au Sporting, épinglant deux titres (1972, 1974), quatre Coupes de Belgique (1972, 1973, 1975 et 1976), deux Coupes des Coupes (1976 et 1978) et deux Supercoupes. Il terminera meilleur buteur du championnat en 1973 et obtiendra un Soulier d'Or, en 1976.
Considéré comme le meilleur joueur de l'Histoire d'Anderlecht, il a aussi brillé à Bruges, où il gagne une Coupe de Belgique (1970) et en sélection nationale, avec laquelle il arrive en finale de la Coupe du Monde en 1974 et 1978.
 

Lorenzo Staelens

Né le 30 avril 1964, Lorenzo Staelens a un palmarès fourni. Arrivé en 1989 au FC Bruges, il remporte 4 titres de champion de Belgique, 3 Coupes de Belgique et 6 Supercoupes avec le club de la Venise du Nord. Transféré au Sporting Anderlecht en 1998, il gagne une nouvelle Supercoupe en 2000 et un titre de champion national, la même année.
Footballeur pro en 1994, il a aussi décroché le Soulier d'Or 1999.
International belge, il a disputé 70 rencontres avec les Diables, et deux Coupes du Monde (1994 et 1998).

Alin Stoica

Alin Stoica est né à Bucarest le 10 décembre 1979. Il est le fils d'un ancien international roumain, Tudorel Stoica, emblématique capitaine du Steaua Bucarest. C'est d'ailleurs dans le club de son père qu'il effectue ses débuts professionnels en 1995 avant de rejoindre Anderlecht l'année suivante.

Extrêmement doué techniquement, il restera 6 ans chez les Mauves, en s'offrant deux titres nationaux, deux Supercoupes et une Coupe de la Ligue. Transféré en 2002 à Bruges, il continue d'accroître son palmarès avec deux nouveaux titres de champion de Belgique, en 2003 et 2005, et une Coupe (2004).
 

Gilbert Van Binst

Truculent, savoureux, pince sans-rire, les adjectifs qui sont avancés pour décrire Gilbert Van Binst sont nombreux et reflètent son charisme et son humour.

Né le 5 juillet 1951, ce défenseur latéral droit débute à Anderlecht en 1968 et restera 12 saisons chez les Mauves. Avec à la clé, deux titres de champion de Belgique, quatre coupes nationales et deux coupes des coupes, entre autres. Après un bref passage d'un an à Toulouse, il termine sa carrière à Bruges de 1981 à 1983.

International belge, il a disputé 15 matches avec les Diables de 1972 à 1977.
 

Erwin Vandendaele

Né le 5 mars à Gavere, en Flandre-Orientale, Erwin Vandendaele débute sa carrière professionnelle comme attaquant (il redescendra dans au milieu de terrain quelques années plus tard) au FC Bruges en 1964. Il reste 10 ans dans la Venise du Nord et remporte 2 Coupes de Belgique (1968 et 1970) et 1 titre, en 1973. Il reçoit aussi le Soulier d'or en 1971.
En 1974, il décide de signer pour Anderlecht, où il évoluera 3 saisons, avec à la clé 1 Coupe des Coupes (1976) et 2 Coupes de Belgique (1975, 1976). Il a joué et perdu la finale de Coupe de Belgique opposant Anderlecht à Bruges en 1977.
Appelé à 32 reprises sous le maillot des Diables, il a marqué 1 but pour la sélection belge.
 

René Vandereycken

René Vandereycken naît près de Hasselt le 22 juillet 1953. A 20 ans, il quitte le club natal pour le FC Bruges avec lequel il évoluera 8 saisons. A la clé: 1 finale de Coupe des clubs champions contre Liverpool, 1 finale de Coupe de l'UEFA en 1976, 4 titres de champion (1976, 1977, 1978, 1980) et une Coupe de Belgique, en 1977, contre Anderlecht.

Le club bruxellois, il le rejoint en 1983 après une saison à la Genoa. Il accroit de nouveau son palmarès, avec 1 nouvelle finale de Coupe UEFA en 1984 et deux titres nationaux, en 1985 et 1986. Il quitte Anderlecht en 1986 pour l'Allemagne avant de jouer ses deux dernières saisons professionnelles à la Gantoise (1987-1989).

International à 50 reprises, il a participé à la finale perdue par les Belges lors de l'Euro 1980. Il a marqué 3 buts avec les Diables Rouges.

Gert Verheyen

Né le 20 septembre 1970, Gert Verheyen n'a évolué que dans trois clubs: le Lierse, Bruges et Anderlecht. Il débarque dans le club bruxellois en 1988 et obtient un titre de champion de Belgique (1991) et une Coupe nationale (1989). Il passe chez les rivaux brugeois en 1992 et reste 14 saisons dans la Venise du Nord, jusqu'en 2006. Avec les Blauw en Zwart, il remporte 4 titres (1996, 1998, 2003 et 2005), 4 Coupes (1995, 1996, 2002 et 2004) et 6 Supercoupes (1994, 1996, 1998, 2002, 2003, 2005).

Sélectionné 50 fois avec les Diables Rouges, il a marqué 10 buts et a participé à deux Coupes du Monde (1998 et 2002).

Sans oublier, entre autres, Mémé Tchité, Johan Devrindt, Nordin Jbari, Jos Volders, Gerhard Mair, Aleksandar Ilic, Ruud Geels, Ronald Vargas, Johnny Velkeneers, Tom de Sutter, Leen Barth, Vadis Odjidja ou Elos Elonga-Ekakia.

Au niveau des entraîneurs, il y a, entre autres: Andras Béres (Anderlecht 1966-67 et Bruges 1978-79), Norberto Höfling (Anderlecht 1968-69 et Bruges 1957-1963, 1967-68), Georg Kessler (Anderlecht 1971-72 et Bruges 1982-1984), Georges Leekens (Anderlecht 1987-1988 et Bruges 1989-1991, 2012) et Hugo Broos (Anderlecht 2002-2005 et Bruges 1991-1997).

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK