Vanhaezebrouck : "Écarter Deschacht ? On n'avait pas le choix"

Hein Vanhaezebrouck et Olivier Deschacht
Hein Vanhaezebrouck et Olivier Deschacht - © VIRGINIE LEFOUR - BELGA

L'entraîneur d'Anderlecht Hein Vanhaezebrouck est revenu jeudi sur le renvoi d'Olivier Deschacht dans le noyau B du club bruxellois.

"Il n'y a jamais eu de problème personnel entre Deschacht et moi, contrairement à ce qu'on dit. Olivier a joué 80% des matches sous ma direction, plus qu'avec mon prédécesseur, et je l'ai soutenu dans d'autres dossiers (l'affaire des paris) alors que je n'étais pas encore à Anderlecht" a déclaré HVH jeudi en conférence de presse.

"Cette décision n'a pas été prise à la légère, a poursuivi le coach des Mauves. Ceux qui me connaissent savent que je n'ai pas l'habitude de renvoyer des joueurs dans le noyau B. Cette décision nous fait mal, vu que nous avons de nombreux blessés et suspendus. Ce n'est pas une décision du coach seul, mais aussi une décision des joueurs, du staff et de la direction. Les faits étaient tels que le groupe ne pouvait plus fonctionner normalement, on n’avait pas le choix."

"Le but n'est pas de trouver une victime pour créer un choc, explique l'entraîneur anderlechtois. On aurait fait la même chose avec n'importe quel autre joueur, même si on avait 10 points d'avance. Nous voulons être de nouveau dans une dynamique positive."

Deschacht, qui fêtera son 37ème anniversaire vendredi, faisait partie du noyau A du Sporting depuis 2001 et a depuis porté la vareuse mauve à 596 reprises. Il a été renvoyé mercredi dans le noyau B, "pour une durée indéterminée".

Vanhaezebrouck avait critiqué ses joueurs la semaine dernière. "J'ai tenté de provoquer un électrochoc qui a provoqué une réaction dans le groupe. Ils ont conscience de la gravité de la situation" a expliqué HVH qui assure avoir le soutien de ses joueurs.

Anderlecht se déplace vendredi soir à Saint-Trond en ouverture de la 27ème journée de Pro League. Vu les absences, Vanhaezebrouck a inclus sept espoirs dans sa sélection.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK