Hanni : "Il y a de la frustration, on était venu ici pour gagner"

Hanni : "Il y a de la frustration, on était venu ici pour gagner"
Hanni : "Il y a de la frustration, on était venu ici pour gagner" - © VIRGINIE LEFOUR - BELGA

Anderlecht a été tenu en échec (0-0) ce vendredi soir sur la pelouse de l’Antwerp lors du match d’ouverture de la nouvelle saison de la Pro League. Un résultat qui est loin de satisfaire les champions en titre qui voulaient mieux débuter face au promu.

"Il y a de la frustration, on était venu ici pour gagner, a expliqué un Sofiane Hanni déçu au micro de Voo Sport après la rencontre. On savait que ça n’allait pas être un match facile. Des fois, quand on ne peut pas gagner, il faut savoir ne pas perdre. Je ne vais pas dire qu’on se contente du résultat mais c’est mieux un match nul qu’une défaite."

"On a pêché dans le dernier geste. On est revenu en deuxième mi-temps avec de bonnes intentions, on leur a mis la pression, on a joué au ballon. Mais bon, quand on joue contre une équipe qui déjoue à ce point-là, ce n’est pas évident" a encore pesté le capitaine des Mauves.

De son côté, le néo-anderlechtois Sven Kums n’a pas non plus caché sa déception.

"Jouer le premier match ici à Anvers, ce n’est pas un cadeau. Avec les supporters derrière eux, ils étaient à fond dans les duels en première période. Mais on était physiquement en ordre donc on a vu une autre deuxième mi-temps de notre part. On a mis plus de pression, on avait plus la balle dans leur moitié de terrain donc je pense qu’on aurait pu gagner" analyse l’ancien maître à jouer de La Gantoise.

Avec son œil d'entraîneur, René Weiler a quant à lui préféré mettre en évidence la qualité du jeu de ses hommes plutôt que le résultat décevant.

"C’est le match auquel on s’attendait. Ils ont joué avec beaucoup d’envie pendant les vingt premières minutes mais à la fin, ils ont eu cinq ou six joueurs avec des crampes. On a essayé de créer des occasions mais ce n’était pas si facile car ils étaient tous regroupés à vingt mètres de leur but. On n’a pas marqué mais la manière avec laquelle on a joué, surtout en deuxième mi-temps, m’a beaucoup plu" a souligné le coach suisse.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK