Guillaume Gillet : "Le Standard, ce n'est pas le PSG"

Guillaume Gillet
Guillaume Gillet - © RTBF.be

En conférence de presse, Guillaume Gillet a évoqué le choc de ce dimanche entre Anderlecht et le Standard. Après la claque subie face au Paris Saint-Germain (0-5) en Ligue des Champions, le Sporting espère se relever face au leader de la Pro League. Le capitaine d'Anderlecht se veut confiant et insiste sur le fait que "le Standard n'est pas le PSG".

"Dimanche, face au Standard, on disputera un match plus important que celui perdu face au PSG. Le Standard est dans une très bonne passe même si ses deux derniers matches en championnat ont été moins bons. Ils vont venir en leaders chez nous et il va falloir les respecter peut-être même plus que les années précédentes. J'espère voir une belle réaction de notre part et un bon résultat. Dans notre situation actuelle, battre un grand, cela pourrait constituer un bon déclic" a déclaré Guillaume Gillet.

Et de préciser : "La pire des choses qu'on puisse faire, c'est de commencer le match face au Standard la peur au ventre. Il y a des garçons dans le groupe qui n'ont aucune expérience de ce type de match. Ils ne savent pas ce que c'est et les attentes que le public a concernant un match pareil. On est actuellement entre deux chaises et j'espère qu'on prendra la bonne dimanche".

"Il faudra imposer notre jeu. Le Standard, ce n'est pas le PSG. Ce n'est pas une équipe qui va avoir 70% de possession du ballon. On aura la possession du ballon et il faudra en faire bon usage et être plus efficace aussi. En début de saison, on marquait beaucoup de buts. C'est moins le cas maintenant. On continue toutefois à se créer beaucoup d'occasions à chaque rencontre. Le Standard est une équipe bien organisée qui encaisse peu. On a pris trois fois plus de buts qu'eux. Il faudra aussi faire attention à son potentiel offensif assez impressionnant. Le danger peut venir de partout dans cette équipe-là. Il y a beaucoup de rotations et c'est difficile de dire aujourd'hui quel système sera employé. Il ne faut toutefois pas trop se focaliser sur le Standard. Il y a déjà assez de travail au sein de notre propre groupe" a conclu le capitaine des Mauves.

G.Bayet

Et aussi

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK