Grosjean : "Le Standard ne va pas fermer boutique s'il rate les play-offs I"

Alexandre Grosjean, le Directeur Général du Standard, a fait le point sur la situation actuelle, ainsi que sur les objectifs à court terme comme à long terme avant de s'envoler en compagnie du groupe liégeois vers la Turquie et Akhisar, où les Rouches disputeront leur dernière rencontre de la phase de poules de l'Europa League.

"Le mercato hivernal ne sera pas extrêmement dense en termes de vente et d'achat, a précisé Alexandre Grosjean au micro de la RTBF. On n'a pas l'intention de dégraisser le noyau en janvier, mais s'il y a des opportunités, elles seront analysées de manière posée et réfléchie. L'objectif à court terme le plus important, ce sont nos rencontres en Europa League et en championnat, où il nous reste trois matches à jouer, dont deux à domicile, avant la trêve. Par rapport à la saison dernière, on a déjà un point de plus alors qu'il en reste neuf à glaner. L'an dernier, on a abordé la trêve hivernal en dixième position, alors que pour l'instant, nous occupons la huitième place à un point de la sixième. J'ose espérer qu'on pourra entamer l'année 2019 en meilleur position que l'année dernière."

"Le noyau est bon, et on peut appréhender les matches à venir avec beaucoup d'espoir, a repris le Directeur Général du Standard. Chaque joueur est conscient de ce qu'il peut apporter à l'équipe. On a un projet à long terme, on le revendique, et on travaille dans ce sens là au quotidien tous ensemble. On met en place énormément de choses, et Michel Preud'homme et son staff réalisent un travail fantastique à ce niveau là. L'objectif est d'atteindre les play-offs I le plus rapidement possible, mais si ce n'est pas le cas, ce n'est pas pour autant que le Standard va fermer boutique. Tous les signaux sont au vert pour le moment."

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK