Gillet, toujours ambitieux à 35 ans : "Kompany peut m'appeler, ça pourrait être excitant"

 Guillaume Gillet et Vincent Kompany en 2007
Guillaume Gillet et Vincent Kompany en 2007 - © VIRGINIE LEFOUR - BELGA

Guillaume Gillet s'apprête à disputer deux matches décisifs sous les couleurs de Lens face à Dijon avec, comme enjeu, une place en Ligue 1. A 35 ans, l'ancien Anderlechtois, qui sera libre de tout contrat d'ici quelques jours, veut continuer à évoluer à un bon niveau... et n'exclut pas un retour au RSCA si Vincent Kompany a des projets pour lui !

"Anderlecht vient de vivre l'une des pires saisons de son histoire, a avoué Guillaume Gillet à nos confrères du journal Le Soir. Quand je jouais là-bas, on parlait de crise quand on perdait deux matches. Maintenant, c'est devenu banal. Anderlecht a signé un grand coup en rapatriant Vincent Kompany. Comme joueur, ce sera un super renfort, comme entraîneur, on verra. Il a toutes les qualités pour réussir, mais il aura tout à prouver. S'il le désire, il peut m'appeler, je suis en fin de contrat à Lens, et dans le football, on ne sait jamais. Cela me flatterait, et cela pourrait être excitant !"

Après un prêt à Bastia lors de la saison 2014-2015, Guillaume Gillet avait définitivement quitté le Sporting en janvier 2016 pour rejoindre le FC Nantes. Après un passage par la Grèce et l'Olympiacos, le Liégeois a posé ses valises à Lens en août dernier, et après avoir été écarté des pelouses durant de longues semaines à causes d'une déchirure au mollet - "la première blessure grave" de sa carrière -, il a gagné ses galons de titulaire et espère désormais offrir aux Sang et Or une remontée en Ligue 1.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK